1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les maisons France Services
Boursorama avec Pratique.fr29/02/2020 à 08:30

Dispositif, services, échéanciers : tout savoir sur les enjeux des maisons France Services. Le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé le 15 novembre dernier la création de 460 structures dites « maisons France Services » dès janvier 2020. Ces établissements uniques en leur genre sont présentés par le chef du gouvernement comme un « élément de réponse au besoin de proximité exprimé avec force par (les) concitoyens ». Quels sont les enjeux de l'implantation des maisons France Services ? Décryptage.

iStock-gkordus

« Remettre des forces sur le terrain »

Lors de son intervention du 15 novembre, le Premier ministre a annoncé la mise en service de 460 établissements de proximité baptisés « maisons France Services ». Ces établissements labellisés, issus de la refonte du parc des Maisons de services au public (MSAP), ont pour objectif de rétablir le lien entre les citoyens et l'administration publique, à l'heure où un nombre croissant de démarches est dématérialisé. Selon les mots du Premier ministre, le gouvernement entend ainsi « remettre des forces sur le terrain » pour répondre aux besoins cruciaux de proximité. L'objectif du gouvernement est de fournir un établissement accessible à moins de 30 minutes du domicile de chaque Français dès l'horizon 2022. Appuyé par les collectivités territoriales, ce dernier promet ainsi la mise en service d'une maison France Services dans chaque canton, priorisant les zones rurales et les quartiers dits « prioritaires » des zones urbaines. 6 000 agents de la fonction publique seront ainsi déployés sur le territoire en deux ans pour assurer la gestion et le fonctionnement quotidien de ces établissements d'un nouveau genre gérés par les collectivités territoriales ou des associations.

Rétablir le lien

La raison d'être de ces structures administratives n'est pas de rétablir la chaîne de traitement des dossiers papier, mais d'offrir une assistance et un accompagnement pour les démarches du quotidien. Ouvertes au moins 5 jours par semaine, les maisons France Services offrent un accès à du matériel informatique qui permet d'effectuer les requêtes ou réclamations sur place, avec l'aide d'un agent de service compétent.

Un label pour un guichet unique

L'appellation « France Services » est conçue comme un label, impliquant un certain nombre de services. Pour pouvoir bénéficier de ce label, les anciennes MSAP transformées en guichet d'assistance unique doivent proposer, au minimum, les démarches officielles à destination des organismes suivants : La caisse d'allocations familiales, Les ministères de l'Intérieur, de la Justice, des Finances Publiques, La caisse nationale d'Assurance maladie, La caisse nationale d'Assurance vieillesse, La mutualité sociale agricole, Pôle emploi, La Poste. Ces services constituent un socle, qui pourra être bonifié ou enrichi par les collectivités locales ou les associations responsables de la gestion du guichet, selon les besoins spécifiques des citoyens. Depuis le mois de janvier, 460 établissements France Services sont ouverts au public.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer