1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les conditions de transfert de vos comptes épargne dans une autre banque
Boursorama avec Pratique.fr15/04/2019 à 16:00

Si vous avez décidé de changer de banque, en raison d'un emprunt immobilier par exemple, que va-t-il advenir des placements dans votre première banque ? Certains produits comme les livrets sont en effet intransférables et vous devrez les fermer avant de les rouvrir. D'autres comme les PEA ou PEL sont transférables à condition de payer des frais. Plus problématique, l'assurance-vie ne peut passer d'une banque à une autre en emportant son antériorité. Détails des conditions de transferts.

iStock-fatido

Les produits transférables d'une banque à une autre

Les plans d'épargne sont parmi les plus simples à transférer d'une banque à une autre. Qu'il s'agisse d'un PEL ou d'un CEL (Plan ou Compte épargne logement), inutile de casser votre plan, il suffira de vous acquitter de la somme de 94 € (moyenne constatée en 2019 par Cbanque) de frais de transfert. Certaines banques pourront même vous en faire cadeau. Le transfert de banque à banque d'un PEA ou d'un compte-titre est également possible. Là aussi, des frais seront appliqués (150 € en moyenne) en fonction de l'importance du portefeuille. S'agissant des produits boursiers, il ne sera pas rare que la nouvelle banque prenne en charge tout ou partie des frais de transfert. Par ailleurs, si vous détenez des contrats d'épargne retraite type Madelin, Perp ou PERE au sein de votre banque, rien ne vous empêche, là encore moyennant des frais (limités à 5 % de la valeur transférée), de les rapatrier dans votre nouvelle banque.

Les produits non transférables

Les livrets (Livret A, LDDS, LEP,...) que vous possédez dans votre banque ne sont pas transférables. Vous ne pouvez pas non plus ouvrir un second livret réglementé dans votre nouvelle banque. Pas d'autres choix donc que de fermer vos livrets avant d'en ouvrir de nouveaux au sein de votre nouvel établissement. Seul inconvénient, les délais pour l'ouverture de nouveaux livrets peuvent être longs et vous faire perdre quelques euros d'intérêt annuels. S'agissant des Comptes à terme (CAT), ils sont propres aux banques qui les commercialisent et vous n'aurez d'autre choix que de les conserver jusqu'à leur terme ou de demander une sortie anticipée. Dans ce second cas, vous aurez généralement à subir un délai de prévenance et un taux de rémunération qui sera minoré. Plus ennuyeux, en particulier si vous le possédez depuis longtemps, votre contrat d'assurance-vie est également intransférable. Ou bien vous serez obligé de le clôturer et perdrez ainsi toute son antériorité fiscale ou vous le conserverez dans votre ancienne banque en retirant si vous le souhaitez une partie de vos avoirs pour les placer sur un nouveau contrat dans votre nouvelle banque.

Autre type d'épargne

Au moment de changer d'entreprise, la question du transfert de vos produits d'épargne salariale doit également se poser. Si en tant que salarié vous n'avez pas le choix du gestionnaire de votre plan d'épargne salariale, vous êtes toutefois en droit, si votre nouvel employeur offre un plan de ce type, de transférer vos avoirs au moment de votre changement d'entreprise. Si les frais de transfert restent modestes (quelques dizaines d'euros en moyenne), vous devrez en revanche vous acquitter des frais de tenue de compte auprès de votre ancien employeur.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer