Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

La hausse de la taxe foncière sera infime en 2021, une bonne nouvelle pour les propriétaires
information fournie par Boursorama avec Newsgene24/03/2021 à 15:39

La hausse de la taxe foncière sera très faible en 2021 (illustration). (Pixabay / geralt)

La hausse de la taxe foncière sera très faible en 2021 (illustration). (Pixabay / geralt)

En 2021, la revalorisation des valeurs locatives cadastrales ne sera que de 0,2 %. Utilisé par la Direction générale des finances publiques (DGFiP) dans le calcul des impôts locaux, ce coefficient est relativement faible cette année en raison de la crise qui a limité l'inflation à 0,5 %.

Cette année, les impôts locaux ne vont pas augmenter de manière significative. En effet, Bercy a annoncé que la  revalorisation des valeurs locatives cadastrales s'élevait à 0,2 % pour 2021, rapporte Capital . C'est ce coefficient qui sert au calcul des impôts locaux comme la taxe foncière.

La valeur locative cadastrale correspond au loyer hypothétique qui pourrait être perçu par un propriétaire s'il décidait de louer son bien. Chaque année, un coefficient de revalorisation de ce montant est appliqué. Il est fixé en « tenant compte de l'indice des prix à la consommation harmonisé (ICPH) constaté au cours de l'année précédente » , explique le ministère de l'Economie et des Finances.

Pas de revalorisation de la taxe d'habitation

Compte tenu de la crise économique liée à la pandémie de coronavirus, l'inflation n'a atteint que 0,5 % entre novembre 2019 et novembre 2020. De ce fait, le coefficient de revalorisation des valeurs locatives cadastrales a été ajusté à 0,2 %.

Ce taux sert, par exemple, à déterminer le montant de la taxe foncière ou de la taxe d'habitation sur les résidences secondaires. En revanche, ce coefficient ne sera pas appliqué sur la taxe d'habitation pour les résidences principales. "A titre transitoire et jusqu'à la suppression définitive de la taxe d’habitation à compter de 2023 (...), les valeurs locatives des locaux affectés à l'habitation principale ne sont pas majorées", a précisé Bercy.

4 commentaires

  • 25 mars08:30

    mxnagg, les taux de TF étant votés par les assemblées locales, allez voir vos élus locaux et non le Président


Annonces immobilières