1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Kyaneos Pierre, une SCPI investie dans l'économie sociétale
Primaliance06/09/2018 à 08:00

La toute jeune SCPI de rendement Kyaneos Pierre - Visa AMF délivré le 25 Mai 2018 - a la particularité de viser des investissements en immobilier résidentiel, avec pour objectif la constitution d'un patrimoine immobilier locatif résidentiel diversifié construit ou à construire, uniquement en France. Par ailleurs, jusqu'à 20% de son patrimoine pourra être investi dans les locaux tertiaires à usage professionnel ou commercial, notamment susceptibles d'être transformés en logement. 

Investir en immobilier résidentiel tout en respectant un triple objectif : le rendement financier, bien sûr, l'efficacité énergétique (Kyaneos s'engage à détenir au minimum 90% de biens ayant un diagnostic de performance énergétique à un niveau D ou supérieur) et le respect du locataire. Ce dernier objectif sera apprécié par son bien-être, les économies qu'il réalise et la commodité du bien. Pour atteindre ces objectifs, la SCPI a décidé de décupler son capital social maximum statutaire. Celui sera ainsi porté de 2 500 000 à 25 000 000 euros. Cette résolution sera soumise au vote de l'assemblée général mixte qui doit se tenir le 6 septembre à Avignon.

Trois autre résolutions sont portées à l'ordre du jour :

- ratification de la nomination d'un commissaire aux comptes pour une durée de six exercices ;

- modification de l'article « Prix des souscriptions » des statuts ;

- allongement du délai de nomination à cinq ans (au lieu de quatre) de l'expert externe en évaluation chargé d'expertiser le patrimoine immobilier.

Retrouvez cet article sur Primaliance.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer