Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Investir en crypto-actifs : les précautions à prendre pour éviter les arnaques
Mingzi14/01/2021 à 10:20

Les crypto-monnaies semblent se démocratiser et deviennent de plus en plus accessibles pour le grand public (Crédit photo: Fotolia)

Les crypto-monnaies semblent se démocratiser et deviennent de plus en plus accessibles pour le grand public (Crédit photo: Fotolia)

L'investissement dans les crypto-actifs semble se démocratiser mais reste peu encadré et de nombreux escrocs opèrent sur internet. Quelles sont les précautions à prendre pour éviter les arnaques ?

La démocratisation du Bitcoin et des crypto-actifs

En 2020, dans le contexte de crise sanitaire qui a fait plonger les marchés financiers et poussé les banques centrales à inonder les marchés de liquidités, le Bitcoin a su tirer son épingle du jeu et a vu sa valeur progresser de +267%. Les crypto-monnaies semblent se démocratiser et deviennent de plus en plus accessibles pour le grand public : Paypal, le géant des paiements en ligne, a lancé un service d'achat, vente et paiement en crypto-monnaie et les investisseurs professionnels et fonds d'investissement s'y intéressent de plus en plus.
Mais l'investissement en crypto-actifs reste peu encadré et de nombreux escrocs opèrent sur internet. 

Les précautions à prendre pour éviter les arnaques 

L'enregistrement auprès de l'AMF

La loi Pacte a mis en place un régime spécifique pour encadrer les prestataires de services sur actifs numériques (PSAN). Les PSAN sont des intermédiaires financiers qui proposent différents services relatifs à l'investissement en crypto-actifs :

  • la conservation et l'accès à des crypto-actifs
  • l'achat/vente de crypto-actifs contre des monnaies ayant un cours légal (Euro, Dollar ...)
  • l'échange de crypto-actifs contre d'autres crypto-actifs
  • l'exploitation de plateformes de négociation de crypto-actifs
  • la réception et la transmission d'ordre sur des crypto- actifs
  • la gestion de portefeuille de crypto- actifs
  • le conseil aux investisseurs en crypto- actifs
  • la prise ferme de crypto- actifs
  • le placement garanti et le placement non garanti de crypto-actifs

Depuis le 19 décembre 2020, un PSAN doit obligatoirement être enregistré auprès de l'AMF (Autorité des marchés financiers) pour pouvoir proposer les services de conservation ou d'accès à des crypto-actifs et d'achat/vente de crypto-actifs contre des monnaies ayant un cours légal. Cet enregistrement permet à l'AMF de procéder à un certain nombre de vérifications pour s'assurer de la fiabilité du prestataire de services sur actifs numériques. Vous pouvez vérifier que votre interlocuteur est bien enregistré en consultant la liste blanche de l'AMF. Tout prestataire proposant un de ces deux services sans être enregistré est susceptible de figurer sur les listes noires de l'AMF.

L'agrément de l'AMF

Les PSAN souhaitant commercialiser l'un des 9 types de services cités ci-dessus peuvent faire une demande d'agrément auprès de AMF, mais cet agrément n'est pas obligatoire. Un PSAN peut donc exercer son activité sans agrément AMF. En revanche, seuls les PSAN agréés ont le droit de vous démarcher pour proposer leurs services. Ainsi, un PSAN enregistré, mais non agréé, n'a pas le droit de démarcher de nouveaux clients.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer