Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Indemnité inflation : qui sont les 38 millions de Français qui vont en bénéficier ?
information fournie par Moneyvox03/12/2021 à 11:30

Qui va toucher l'indemnité inflation de 100 euros promise par le gouvernement ? ( Crédits: © hdesert - stock.adobe.com)

Qui va toucher l'indemnité inflation de 100 euros promise par le gouvernement ? ( Crédits: © hdesert - stock.adobe.com)

Au total, 38 millions de Français devraient être concernés par le versement de l'indemnité inflation de 100 euros. Qui, quand et comment en profiter ? Les éléments de réponse.

Par MoneyVox,

Promise par le gouvernement, l' indemnité inflation a été adoptée par le Parlement. Son versement va intervenir dès ce mois de décembre pour s'échelonner ensuite sur le début de l'année 2022. Salariés, chômeurs, indépendants, étudiants… 38 millions de Français devraient en voir la couleur, mais selon quelles conditions ? Ce qu'il faut savoir sur le versement à venir de l'indemnité inflation.

Où en est le projet de versement de l'indemnité inflation ?

Annoncé par le gouvernement, le versement de l'indemnité inflation devrait intervenir dès le mois de décembre 2021, notamment pour les 14 millions de salariés du secteur privé, et qui s'achèvera par les retraités en février 2022.

Les salariés du privé, premiers bénéficiaires de l'indemnité inflation

Le versement de l'indemnité inflation doit débuter par les salariés du privé à compter de ce mois-ci. Toutefois, le gouvernement laisse de la souplesse aux entreprises : la prime pourra être versée seulement en janvier ou en février. Caroline Henot, avocate spécialisée en droit social, livre son analyse : "les dates données sont une requête mais il n'y a pas d'obligation. Une contrainte est peu probable car l'Etat se décharge sur les entreprises et n'a aucun intérêt à leur forcer la main". En effet, ce sont les employeurs qui vont effectuer le versement de l'indemnité inflation à leurs employés.

Côté formalités, l'Etat se veut rassurant, comme en témoigne la déclaration de Matignon dans Les Echos : "Les bénéficiaires vont voir l'argent arriver sur leur compte sans avoir à formuler la moindre demande". La seule exception concerne les salariés qui ont plusieurs contrats de travail différents. Ces derniers devront alors s'adresser à leur employeur principal pour obtenir l'indemnité inflation. Dans tous les cas, le salaire des bénéficiaires ne devra pas excéder 2 000 euros par mois, primes et 13e mois inclus. Le calcul sera basé sur la moyenne des revenus encaissés entre janvier et octobre 2021. Le flou persiste néanmoins sur le sort des tickets restaurants et d'autres avantages en nature ou sociaux. Caroline Henot prévient les personnes concernées par ces particularités : "Il est nécessaire de vérifier ce qui est retenu ou non par l'employeur dans le calcul du salaire de référence".

Le calendrier de paiement de l'indemnité inflation

Le gouvernement a établi un calendrier prévisionnel pour le paiement de l'indemnité inflation. Si ce versement doit être initié en décembre 2021 pour les salariés du privé, d'autres bénéficiaires pourront aussi le toucher au cours de cette période : les travailleurs non-salariés via l'Urssaf ainsi que les étudiants boursiers par l'intermédiaire du Crous. Viennent ensuite les fonctionnaires, les étudiants non boursiers qui bénéficient d'aides au logement, les demandeurs d'emploi par l'intermédiaire de Pôle Emploi, les bénéficiaires de prestations sociales via la CAF et les personnes en situation d'invalidité. Enfin, le paiement devra être effectué par les caisses de retraite auprès des retraités en février 2022.

15 commentaires

  • 04 décembre18:57

    Pour mon compte personnel : une retraite de 2200 euros Mon épouse n'a pas de revenu : donc pas de primeC'est dommage de ne pas tenir compte du revenu fiscal de référence


Annonces immobilières