Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Immobilier : les prix des T3 neufs en hausse en bord de mer, sauf dans certaines communes
information fournie par Boursorama avec Newsgene08/06/2021 à 16:22

Certaines communes ont enregistré de fortes baisses de prix, à l'instar de sainte-Maxime (Var), qui a connu une chute de 36 % en un an. (illustration) (DennisBuntrock / Pixabay)

Certaines communes ont enregistré de fortes baisses de prix, à l'instar de sainte-Maxime (Var), qui a connu une chute de 36 % en un an. (illustration) (DennisBuntrock / Pixabay)

Les villes du littoral français subissent une baisse notable de l'offre de logements neufs qui entraîne une hausse des prix. Certaines communes balnéaires comme Sainte-Maxime, Anglet ou encore Agde ont cependant enregistré une chute des tarifs entre mai 2020 et mai 2021, indique un baromètre se basant sur le marché des T3 neufs qui présente grandes variations de prix.

Il est encore possible d'acquérir des biens immobiliers neufs dans des stations balnéaires françaises sans avoir à subir la hausse des prix qui a récemment touché ce type de produits. Les offres de logements neufs étant de plus en plus rares dans les villes du littoral, les tarifs ont en effet tendance à augmenter « sensiblement », rapporte le baromètre établi par le site Trouver un logement neuf.

Les T3 comme indicateurs de tendance

Parmi les communes épargnées par le phénomène, certaines ont même enregistré une baisse notable ces 12 derniers mois. Pour les répertorier, les experts de la plateforme immobilière se sont penchés sur les évolutions des prix de vente des appartements de trois pièces dans les villes où au moins trois programmes immobiliers neufs étaient ouverts à l'achat, rapporte Capital.

Entre mai 2020 et mai 2021, Sainte-Maxime (Var), a ainsi vu ses tarifs chuter de près de 36 %. Les baisses annuelles ont respectivement atteint 12,4 %, 7,9 % et 7,3 % à Anglet (Pyrénées-Atlantiques), Agde (Hérault) et Perpignan (Pyrénées-Orientales). La valeur des biens a aussi décru à Saint-Raphaël (Var), Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes) ou encore Sète (Hérault) et Hyères (Var).

Perpignan et Dunkerque sont les moins chères

Le baromètre a calculé ces tendances en se basant sur la moyenne des prix indiqués dans les annonces immobilières. Le prix au mètre carré varie grandement d'une ville côtière à l'autre. Les futurs acquéreurs d'un T3 disposant de moins de 200 000 € de budget pourront par exemple orienter leurs recherches vers Perpignan ou Dunkerque (Nord).

La valeur moyenne d'un T3 neuf y est en effet de 182 000 et 199 700 €, respectivement. Pour moins de 250 000 €, ce type de logement est aussi accessible à Istres (Bouches-du-Rhône), Sète, Agde (Hérault), Le Havre (Seine-Maritime), Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) mais aussi La Seyne-sur-Mer (Var).

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • geocor
    09 juin05:40

    Que vaut cette mesure ? On trouve des T3 de moins de 50 m2 à plus de 80 m2.


Annonces immobilières