Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Générosité : les dons des Français ont augmenté et atteignent 8,5 milliards d'euros en 2019
information fournie par Boursorama avec Newsgene27/09/2021 à 18:00

Les entreprises se sont elles aussi montrées généreuses, avec 3,5 milliards d'euros de dons en 2019. (illustration). (Pixabay / MOERSCHY)

Les entreprises se sont elles aussi montrées généreuses, avec 3,5 milliards d'euros de dons en 2019. (illustration). (Pixabay / MOERSCHY)

La Fondation de France a publié récemment son deuxième panorama de la générosité des Français. Entre 2015 et 2019, les dons dans l'Hexagone ont augmenté de 1 milliard d'euros pour atteindre 8,5 milliards d'euros. Les dons provenant des entreprises sont eux aussi en hausse.

Les Français sont de plus en plus généreux. C'est ce qui ressort d'un rapport récent sur le nombre de dons enregistrés dans le pays en 2019. Il s'agit de la deuxième édition du panorama de la générosité opéré par la Fondation de France, qui a été dévoilé par La Croix jeudi 23 septembre.

Des entreprises de plus en plus généreuses

Entre 2015 et 2019, les dons des Français ont ainsi progressé de 1 milliard d'euros, pour atteindre 8,5 milliards d'euros il y a deux ans, relaie BFMTV. Les dons des particuliers représentent la plus grande part de ce chiffre (5 milliards d'euros). Mais les entreprises ont aussi été généreuses, avec 3,5 milliards d'euros de dons.

Les dons des sociétés et entreprises ont explosé en quelques années : ils ont ainsi augmenté de 119 % entre 2010 et 2019, indique la Fondation de France. Pas moins de 104 000 entreprises ont donné en 2019 selon l'étude, en grande partie à travers le mécénat déclaré.

727 millions d'euros non déclarés

Du côté des particuliers, 4,9 millions de foyers donateurs ont été enregistrés en 2019. Il s'agit d'un chiffre en baisse par rapport à 2015, mais le montant moyen des dons a, lui, augmenté pour atteindre 560 €. Sur les 8,5 milliards d'euros, seuls 727 millions d'euros n'ont pas été déclarés.

Sur le total, 1,3 milliard d'euros provient des legs et assurances-vie. Concernant les bénéficiaires, les organismes de santé et solidarité restent en tête avec 40 % des dons. Ils sont suivis des organismes de culte chrétien (23 %), des instances d'éducation et de recherche (19 %), de l'environnement (4 %), des organismes et partis politiques (3 %) et enfin de la culture (2 %).

3 commentaires

  • 28 septembre09:20

    En fait tout les français donnent puisque ces dons beneficie d'un crédit d'impot.


Annonces immobilières