Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Financement immobilier : quels sont les prêts complémentaires ?
Boursorama avec Pratique.fr15/08/2018 à 08:30

Pour le financement d'un bien immobilier, que cela soit pour l'achat ou la construction, quatre prêts complémentaires spécifiques existent : le prêt « action logement », le « prêt aux fonctionnaires », le prêt des « collectivités territoriales » et le prêt « des caisses de retraite complémentaire et des mutuelles ». Zoom sur ces quatre prêts complémentaires qu'il est possible de cumuler avec un crédit immobilier.

Financement immobilier : quels sont les prêts complémentaires ? / iStock.com - amirulsyaidi

Financement immobilier : quels sont les prêts complémentaires ? / iStock.com - amirulsyaidi

Le prêt action logement

Anciennement nommé « 1% logement », le prêt action logement est une formule de prêt accordé par un employeur au bénéfice d'un des salariés qui en fait la demande. Il est accessible chez tout employeur dont l'effectif est d'au moins dix salariés. L'employeur verse une cotisation annuelle dont le but est de participer à l'effort de construction afin de faciliter l'accès à la propriété des salariés de France. Le prêt action logement permet de financer : l'achat d'un bien neuf l'achat d'un terrain en vue d'une construction l'achat d'un logement ancien de plus de 20 ans dans l'optique d'une rénovation l'acquisition d'un bien ancien avec ou sans travaux le financement de travaux de rénovation : isolation, étanchéité, chauffage... Le taux du prêt varie par ailleurs de 0% à 1%, en fonction de ce que l'employeur décide de mettre en place. Son montant va de 7 000 € à 25 000 € en fonction des zones géographiques. La durée du prêt varie de 5 ans à 20 ans. De par son montant, le prêt action logement est un prêt par nature complémentaire et qu'il est donc possible de cumuler avec un crédit immobilier. Les banques et organismes prêteurs peuvent d'ailleurs dans certains cas le considérer comme un apport personnel. Pour en bénéficier, une simple demande orale ou écrite auprès de son employeur suffit.

Le prêt aux fonctionnaires

Les agents titulaires de la fonction publique d'État de même que le personnel des départements et des communes peuvent demander à bénéficier du prêt aux fonctionnaires. Il est destiné à financer une partie de l'achat d'un bien neuf ou ancien ou la construction d'un logement, avec ou sans travaux. Le prêt aux fonctionnaires n'est toutefois accordé qu'en complément d'un prêt conventionné ou d'un prêt d'accession sociale. Des conditions de ressources sont également exigées.

Le prêt des collectivités territoriales

Les communes, les départements et les régions sont en mesure d'accorder des prêts afin de financer l'acquisition ou la construction d'un logement, neuf ou ancien et avec ou sans travaux. Ces aides sont accordées au niveau local et chaque collectivité territoriale définit des conditions d'octroi. Afin de savoir s'il est possible d'en bénéficier, il est nécessaire de se rapprocher de la mairie où se situe le bien immobilier.

Le prêt des caisses de retraite complémentaire et des mutuelles

Méconnus, les prêts des caisses de retraite complémentaire et des mutuelles sont des solution de financement additionnel intéressantes. Car à l'instar des précédentes catégories de prêts, ils peuvent être cumulés avec chacun d'entre eux ainsi qu'avec un prêt bancaire traditionnel. Ce prêt peut être accordé pour la construction d'un logement ou pour l'achat d'un bien immobilier neuf ou ancien, avec ou sans travaux. Il est nécessaire de se renseigner auprès de sa caisse de retraite de complémentaire et de sa mutuelle, car les conditions d'emprunt de même que le taux, la durée et les montants varient d'un organisme à l'autre.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer