1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Epargner responsable avec l'assurance vie
Mingzi02/05/2019 à 09:52

Epargner responsable avec l'assurance vie (Crédit photo: Fotolia)

Qu'est ce que l'épargne responsable ? Est-elle plus ou moins performante que les autres placements ? Pourquoi l'assurance vie est-elle une enveloppe adaptée ?

Qu'est ce que l'épargne responsable ? 

L'épargne responsable, c'est placer son argent tout en ayant un impact positif sur la société. L'investissement responsable privilégie les entreprises adoptant les meilleures pratiques environnementales (émissions de gaz à effet de serre, gestion des déchets ...), sociales (conditions de travail, formation des collaborateurs ...) ou de gouvernance (rémunération des dirigeants, éthique des affaires ...). La prise en compte de ces critères permet d'encourager les entreprises?qui adoptent des pratiques responsables et d'éviter de financer des activités ayant?des impacts environnementaux et sociaux négatifs. Par exemple, certains fonds excluent les entreprises impliquées dans le secteur des armes ou bien dans les activités d'extraction de charbon. 

La garantie d'un investissement responsable est assurée grâce à la labellisation des fonds par un tiers indépendant. 

Le label ISR (Investissement socialement responsable) certifie les fonds finançant les entreprises qui concilient performance économique et impact social et environnemental, dans tous les secteurs d'activité. 

Le label TEEC (Transition énergétique et écologique pour?le climat) certifie les fonds finançant des entreprises qui contribuent à l'économie verte et excluant celles des secteurs nucléaire et des énergies fossiles. 

Le label Finansol (Finance solidaire) distingue les produits qui contribuent au financement d'activités d'entreprises non cotées en bourse et d'utilité sociale ou environnementale contribuant par exemple à l'accès à l'emploi, au logement, à l'agriculture biologique, aux énergies renouvelables ou encore à l'entrepreneuriat dans les pays en développement. 

L'épargne responsable est-elle moins performante ? 

Les fonds responsables sont soumis à l'évolution des marchés financiers, comme n'importe quel autre produit du même type. La prise en compte de critères environnementaux, sociaux et de gouvernance ne compromet pas la performance potentielle. Bien au contraire. 

Selon le centre de recherche de Novethic (filiale de la Caisse des dépôts chargée de la promotion de la finance durable), les 488 fonds d'investissement durable recensés ont mieux résisté à la chute des marchés financiers en 2018. La performance moyenne du marché ISR, y compris les fonds monétaires, atteint 7% en 2018. "La performance moyenne des encours actions des fonds ISR était de -1% en 2018, alors que les indices boursiers classiques type CAC 40 étaient plutôt à -11%", explique Jade Dusser Afonso, responsable des analyses de marché de Novethic. 

L'assurance vie est une enveloppe adaptée à l'épargne responsable

L'assurance vie est un support d'épargne de long terme, cohérent avec l'horizon des enjeux de développement durable. Elle permet de se constituer un capital sur une période relativement longue. Sa durée est donc propice pour contribuer au développement durable en favorisant des financements à long terme.

En 2018, les assureurs se sont engagés?à inclure dans leur offre d'assurance vie au moins un support en unité de compte bénéficiant d'un label à caractère ISR (Investissement Socialement Responsable), solidaire ou climat. Avec la loi Pacte, à partir de 2022, les contrats multi-supports devront faire référence aux trois types d'unités de compte. 

Les assureurs devront également communiquer à l'épargnant, avant la souscription, le pourcentage de ces unités de compte présentes dans le contrat et présenter, dans le relevé annuel, la manière dont la politique d'investissement prend en considération les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance ainsi que la part du fond euros investie dans des fonds solidaires, socialement responsables et finançant la transition écologique.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer