1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Épargner en 5 étapes clés
Café de la Bourse11/04/2019 à 09:20

Épargner plus, voire épargner tout court, c'est le souhait de bon nombre d'entre nous ! Voici 5 étapes clefs à respecter pour faire fructifier son patrimoine

Épargner plus, voire épargner tout court, c'est le souhait de bon nombre d'entre nous ! Et pourtant, tous les mois cet objectif est reporté au mois suivant. Le manque de volonté n'explique pas tout, loin de là. Ce serait plutôt le manque de méthode qui est à blâmer. Découvrez dans cet article comment épargner en 5 étapes clés. Attention, une fois la marche à suivre expliquée et comprise, vous n'aurez plus aucune excuse !  

Évaluer sa capacité d'épargne

En premier lieu, vous devez être à même d'évaluer votre capacité d'épargne. Pas question pour épargner de piocher dans la cagnotte qui sert à payer votre loyer ou votre abonnement téléphonique ! Avant de décréter que vous allez épargner tant, mieux vaut donc savoir quel est votre reste à vivre et repérer d'éventuels disfonctionnements dans votre budget.

Reprenez vos comptes sur un ou plusieurs mois et déterminez d'une part quel est le montant de vos recettes : salaires, primes, revenus mobiliers et immobiliers, aides sociales, etc. ; et d'autre part quel est le montant de vos dépenses : dépenses fixes (loyer ou mensualités de prêt immobilier, crédit conso éventuellement, abonnements eau, gaz, électricité, téléphonie) mais aussi dépenses variables (nourriture, santé, vêtements, loisirs, vacances, etc.). Calculer la différence entre les deux et vous obtiendrez la somme que vous pouvez consacrer à votre épargne. Cela représente moins de 15 % de vos revenus ? Peut-être pouvez-vous faire un effort et revoir à la baisse un ou plusieurs postes de dépenses parmi les dépenses variables ?

S'y tenir

Deuxième étape indispensable pour épargner régulièrement : se tenir aux objectifs fixés ! Ne reportez pas au mois prochain votre effort d'épargne, même en doublant la somme que vous vous étiez fixé pour compenser l'absence d'épargne sur un mois. Vous n'y arriveriez pas ou cela occasionnerait de trop gros sacrifices. Ce qui compte, c'est la régularité. L'épargne doit être considéré comme un poste de dépense comme un autre.

Pour vous faciliter la tâche, prévoyez un virement automatique en début de mois (quand vous venez d'être payé et que vous avez encore des sous sur votre compte courant) vers un ou plusieurs supports d'épargne.   

Ouvrir un fonds d'urgence

Pour épargner efficacement, il ne suffit pas d'évaluer le montant que l'on peut consacrer à mettre des sous de côté chaque mois et de s'y tenir, il faut aussi sélectionner les bons supports d'épargne qui vous permettront de remplir vos objectifs financiers. 

Avant toute chose, il conviendra de se constituer un fonds d'urgence, sur un livret bancaire, réglementé ou non. En gardant une somme équivalente à un ou deux mois de revenus, disponible à tout moment, sur une enveloppe garantie en capital, vous serez à même de faire face aux imprévus : panne de voiture, canalisation qui lâche, etc.   

Préparer le financement de ses projets court terme

Vous devrez également épargner en vue de favoriser vos projets court terme, là aussi les livrets bancaires de l'épargne réglementé (livret A, LDDS, etc.) ou les livrets maison proposés par votre établissement bancaire mais aussi les fonds euros des contrats d'assurance-vie (seulement si elles ne pratiquent pas de frais d'entrée) vous permettront de mettre des sous de côté pour financer votre prochain voyage ou votre prochaine voiture. En ayant déjà une enveloppe prévue pour l'achat de votre nouveau Scooter par exemple, vous pourrez ainsi lisser la dépense et l'étaler sur plusieurs mois, de façon plus indolore et sans avoir recours à un crédit conso qui, avec les taux d'intérêts, alourdit la facture.

Placer le reste de son épargne pour le moyen long terme

Pour vos projets moyen long terme (acheter un logement, financer les études de vos enfants, préparer votre retraite, etc.), placez le reste de votre épargne sur des supports comme l'assurance-vie par exemple avec un bon équilibre entre fonds euros à capital garanti et unités de compte, plus risquées mais aussi plus rémunératrices. De très nombreuses autres solutions existent comme le PEA qui permet d'investir en actions avec une fiscalité avantageuse ou bien l'investissement en SCPI pour se positionner sur le marché immobilier. Il importe pour faire le bon choix de bien identifier votre profil de risque, de bien garder à l'esprit votre horizon de placement (dans combien de temps avez-vos besoin des sous) et vos objectifs d'investissement. 

Épargner ne s'improvise pas, il convient de fixer un objectif, à respecter dans la durée, et de prévoir un support dédié pour chaque projet. 

Louis Yang (Café de la Bourse) 

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • jmstock
    14 avril10:27

    @heimdalÉpargner c'est votre liberté et vos projets de demain. Vous allez vieillir...Si vous n'êtes Pas retraité, Projetez vous à 20ans, 30ans.. Et Même en monétaire sur de l'AV vous faites mieux que 1%, mettez un peu d'UC sur du moyen terme vous verrez bien mieux. Que 1%

    Signaler un abus

  • heimdal
    12 avril12:10

    Quand on a des taux de placement inférieurs à 1% ,quel intérêt d'épargner ?

    Signaler un abus

  • M1654355
    11 avril07:10

    A TOUTES FINS UTILES POUR MIEUX GERER SON ARGENT !!!

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer