Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Deliveroo et Uber Eats livrent les courses des Français confinés
Le Figaro12/04/2020 à 16:04

Depuis plusieurs jours, Carrefour et Casino livrent des courses via Uber Eats (Crédits photo : Unsplash - Brett Jordan )

Plusieurs enseignes de supermarchés ont profité du confinement pour développer des partenariats avec les leaders de la livraison de repas à domicile.

Les grandes enseignes - Carrefour, Franprix, Monop' (Monoprix), et Casino - ne perdent pas le sens du commerce durant cette période épidémique. Depuis plusieurs jours, Carrefour et Casino livrent des courses via Uber Eats, tandis que Franprix et les boutiques Monop' se sont aussi alliés avec Deliveroo pour sustenter les Français en produits frais et de première nécessité.

» LIRE AUSSI - La défiance des clients envers les plats préparés et livrés à domicile

«Les paniers spécial barbecue marchent très bien», soutient la directrice de communication de Monoprix, au Figaro. 63% des Français sont confinés dans des maisons. Depuis le 6 avril, Monoprix (Goupe Casino) propose via 38 boutiques Monop' - à travers 15 villes de France (Nice, Cannes, Reims, Toulouse...) 80 articles sélectionnés. 50 références sont vendues à l'unité et 30 sous forme de paniers préparés : brunch, apéro, fruits et légumes... vendus entre 13 et 40 euros.

Les prix sont «légèrement» majorés pour tenir compte des frais de livraison collectés par la plateforme Deliveroo et les commandes garanties «en moins de 30 minutes et 7 jours sur 7», en fonction des horaires d'ouverture en temps normal. Ce partenariat opportun était déjà en préparation : «nous avons accéléré la collaboration», confirme l'enseigne.

Du côté de Carrefour, une quinzaine de magasins de proximité sont disponibles sur l'application Uber Eats depuis le 6 avril aussi. Le service est circonscrit pour le moment à Paris et sa petite couronne (trois magasins à Courbevoie, Issy-les-Moulineaux et Puteaux). Les produits sont restreints aux courses alimentaires du quotidien, ainsi qu'à l'hygiène et l'entretien. Pour les personnes qui n'ont pas l'application, il est également possible de commander par téléphone, grâce à un numéro dédié. Les deux alliés ambitionnent d'étendre ce dispositif au reste de la France «d'ici les prochaines semaines» et de pérenniser le service post-confinement.

Kit de survie du confinement

Les enseignes Géant Casino et Casino Supermarchés ont été les premières à proposer ce service de livraison via Uber Eats. Depuis le 3 avril, elles sont opérationnelles dans 17 grandes villes françaises (Angers, Paris, Dijon, Grenoble, Marseille, Nîmes...) et proposent deux types de paniers : un «multivitamines», composé de fruits et légumes français, à 25 euros, et un panier «les indispensables», composé de produits d'épicerie du quotidien ainsi que du papier toilette. Une sorte de kit de survie du confinement.

Franprix (groupe Casino) collaborait déjà avec Deliveroo avant l'ère du confinement et s'est adapté au confinement en proposant aussi des paniers thématiques. Les produits vendus à l'unité sont limités à trois par commande pour les bouteilles d'un litre, et à cinq unités pour les autres produits (riz, pâtes...). Le groupe a ajouté à la centaine de références déjà disponibles, des produits surgelés, d'entretien ou encore des produits d'hygiène pour bébé.

L'ubérisation du métier de livreurs par les deux géants Deliveroo et Uber Eats font l'objet de vives critiques et de procédures dans de nombreux pays où ils sont implantés. Les conditions de travail, d'autant plus fustigées en ce moment en raison de l'exposition au virus sont scrutées de près par les syndicats et les mesures sanitaires, attendues au tournant. Ces partenariats interviennent alors que plusieurs collectifs de livreurs ont demandé l'invocation du droit de retrait et des indemnités.

Les deux géants de la FoodTech assurent avoir mis en place des procédures sanitaires strictes en conformité avec le guide de bonnes pratiques publié par le gouvernement afin d'assurer des livraisons sans contact, sur le palier ou au pied d'un immeuble.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer