Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Découvrez pourquoi l'Alpe d'Huez veut investir 350 millions d'euros

Le Figaro15/06/2016 à 13:23

VIDÉO - Au bout des 21 virages mythiques, la station veut évoluer. Elle va être réaménagée avec plus de façades en bois, de toits à deux pentes, et surtout quatre nouveaux quartiers avec 4600 nouveaux lits et la liaison rêvée de longue date avec le domaine skiable des 2 Alpes.

Cette année, le Tour de France ne passera pas par l’Alpe d’Huez. Pourtant la station de l’Oisans qui fête ses 80 ans ne manque pas de projets et veut devenir une destination phare de la montagne française été comme hiver. «Nous allons investir plus de 350 millions d’euros dans les années qui viennent» explique Jean-Yves Noyrey, le maire décidé à faire monter en gamme la station et à construire 4600 nouveaux lits dans les années qui viennent, soit un tiers de plus qu’aujourd’hui.

Il a les outils pour y parvenir. Le PLU (plan local d’urbanisme) a été revu en décembre et le plan de développement a été arrêté après... dix ans de débats. Avec à la clé, un investissement considérable (public et privé) qui recouvre à la fois la rénovation des immeubles (les toits à deux pentes remplacent peu à peu les toits plats et le bois se fait plus présent avec des aides à la rénovation pour les particuliers), mais surtout la construction de plusieurs nouveaux quartiers, de parkings souterrains, un réaménagement des voieries, de nouveaux modes de transport et une extension du domaine skiable grâce à une liaison avec les 2 Alpes et les Sybelles (Saint Sorlin d’Arves).

Relier les deux domaines

Le maire espère bien lancer «de manière irréversible avant la fin de son mandat» la liaison avec les 2 Alpes. Il s’agirait de relier les deux domaines à 2100 mètres d’altitude. Dix communes sont concernées par le projet. Regardez la vidéo et vous aurez en avant-première un aperçu de ce voyage de 18 minutes dans les airs qui vous fera passer de l’Alpe d’Huez aux 2 Alpes.

Côté construction, le chantier devrait être lancé en 2017. Trois nouveaux hôtels sont prévus, dont un cinq étoiles. C’est bien une montée en gamme dont rêve la station de l’Oisans avec en bout de course plus de 500 emplois qui pourraient être créés.

Grâce au Tour de France, «l’Alpe» a une renommée mondiale, des cyclistes de Nouvelle-Zélande, d’Afrique du Sud et de Corée partent déjà régulièrement à l’assaut des 21 virages. Mais depuis une quinzaine d’années, le développement urbanistique et touritique tournait un peu au ralenti.

Comme dans toutes les stations de ski, les élus cherchent à avoir des lits «chauds» loués «de manière pérenne» afin de faire vivre les commerces et la station. Un lit chaud rapporte en effet 5 fois plus à la station qu’une résidence secondaire non louée.

Moins de voitures, plus de places pour les piétons et plus de sapins, l’Alpe veut changer de visage. «Il faut faire tendre l’Alpe d’Huez vers une station piétonne ski au pied pour améliorer la qualité du séjour et réduire l’impact carbone» explique François Badjily, directeur de l’Office de tourisme. Quatre nouveaux sites d’urbanisation sont prévus et un premier opérateur a déjà été choisi, le groupe Vinci. Les autres doivent l’être avant la fin de l’année.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.