Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Contrats d'épargne retraite oubliés : un nouvel outil pour les identifier
information fournie par Boursorama avec LabSense14/08/2022 à 06:30

Saviez-vous que de nombreux retraités disposent, sans même le savoir, d’un pactole supplémentaire ? Ils sont en effet des milliers à être bénéficiaires d’un contrat de retraite supplémentaire, le plus souvent ouvert par leur employeur, et dont ils ignorent l’existence. Résultat : environ 5,5 milliards d'euros dorment paisiblement dans les caisses des banques détenant ces contrats. Afin de les réveiller et de les distribuer à qui de droit, un nouvel outil a été mis en place le 05 juillet dernier. Il s’agit d’une rubrique supplémentaire dont est doté le site info-retraite.fr. Ce nouveau module recense tous les produits de retraite par capitalisation, souscrits soit à titre individuel soit par l'intermédiaire d’un l’employeur.

iStock-fizkes

iStock-fizkes

Le poids des contrats « en déshérence »

Le phénomène des contrats non réclamés (dits « en déshérence ») n’est pas nouveau, loin s’en faut ! Stéphane Bonnet, le directeur de l’Union retraite expliquait ainsi au journal « Le Monde », en 2021 : « De nombreux bénéficiaires ne liquident pas leurs contrats, surtout pour les contrats collectifs, souscrits par l’employeur pour ses salariés et dont ces derniers n’ont pas toujours connaissance [ ]. On signe beaucoup de papiers quand on intègre ou quitte une entreprise, on ne fait pas forcément attention aux informations sur la retraite supplémentaire. » Résultat : selon un rapport de l’ACPR (l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution), des milliers de Français de plus de 62 ans auraient ainsi épargné pour leur retraite, sans avoir encore faire valoir leurs droits. Le cumul de leurs avoirs dépasserait 10,6 milliards d'euros ; et ce montant représenterait encore 5,4 milliards d'euros après 65 ans ! Daniel Labaronne, un député LREM réélu aux dernières élections législatives, a décidé de s’attaquer au phénomène. Il est donc à l'origine du nouveau dispositif vous permettant de savoir si vous êtes détenteurs, ou non, d’une manne méconnue...

Comment savoir si vous avez de l’argent qui dort ?

Il vous faut aller sur le site info-retraite.fr et cliquer sur la toute nouvelle rubrique « Mon épargne retraite ». Si vous n’êtes détenteur d’aucun contrat, le bouton « Voir mes contrats » apparaîtra en grisé. En revanche, si un placement d'épargne retraite supplémentaire a été enregistré à votre nom, vous pourrez cliquer sur ce bouton et consulter la liste des produits disponibles, qu’il s’agisse de plans individuels ou collectifs. Vous retrouverez alors les coordonnées des organismes de gestion concernés et pourrez leur réclamer votre dû. Attention ! Seuls les contrats non soldés, c'est-à-dire non réclamés par leurs bénéficiaires, sont affichés. Par ailleurs, l’Union retraite qui se charge avec la Caisse des dépôts et l’organisme Agirc- Arrco de collecter les données prévient : « Il est possible que l’information ne nous ait pas encore été transmise, ou qu’une erreur soit survenue. Vous pouvez revenir vérifier plus tard sur ce service, ou contacter l’organisme de gestion de retraite supplémentaire (assureur, société de prévoyance, établissement bancaire...) auprès desquels vous pensez avoir des droits. »

0 commentaire

Annonces immobilières