Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Comment investir dans l'immobilier ancien ?
Boursorama avec Pratique.fr28/04/2018 à 08:30

Si vous décidez d'investir dans l'immobilier locatif, il peut s'avérer très avantageux d'opter pour  l'ancien. Prix au mètre carré moins élevé, charges réduites, aides fiscales, les arguments sont nombreux en faveur de l'immobilier ancien et particulièrement si'il est à rénover. En plus de jouir du charme de l'ancien, vous profiterez de rendements bien plus élevés que dans le neuf.

Comment investir dans l'immobilier ancien ? / iStock.com - KajaNi

Un immobilier moins cher et bien placé

L'immobilier "ancien" fait référence aux biens construits entre 1880 et 1950. Ces immeubles sont le plus souvent placés en centre-ville, à proximité des commerces et des transports. Ils sont donc très prisés des locataires, et de locataires généralement plus fortunés. Vous n'aurez donc aucun mal à les louer et n'aurez que rarement à subir de vacance de votre bien. Par ailleurs, ces biens anciens ont des prix au mètre carré moins élevés que les biens neufs. Ils sont en effet décotés car ils nécessitent souvent des travaux de rénovation et de remise aux normes qui découragent certains investisseurs. La meilleure affaire est pourtant de choisir un bien ancien à rénover. Même avec d'importants travaux à réaliser, vous ferez toujours une plus-value plus importante qu'en achetant un bien neuf.

Des aides fiscales pour les travaux

De plus, les travaux que vous ferez dans votre appartement vous permettront de bénéficier de différents avantages fiscaux. Vous pourrez en effet les déduire de vos revenus locatifs en déclarant vos biens au régime réel avec le statut de loueur meublé non professionnel (LMNP). Vous pourrez aussi déduire vos intérêts d'emprunt, les frais d'agence, le mobilier. Vous réduirez ainsi vos revenus locatifs imposables. Vous pouvez aussi bénéficier du prêt à taux zéro (PTZ) si vous réalisez des travaux dont le montant représente 25% du coût total. Autre avantage, le Cite (crédit d'impôt pour la transition énergétique), permet de financer le remplacement de portes et fenêtres. A partir de 2019, il prendra la forme d'une prime versée à la fin des travaux. Le dispositif Cosse ancien vous permettra de profiter d'une exonération partielle (de 15 à 70%) sur les revenus locatifs si vous proposez votre bien à un loyer inférieur au marché. Enfin vous pourrez aussi profiter du dispositif Pinel si votre bien nécessite une réhabilitation.

Des rendements plus élevés que dans le neuf

Selon les chiffres délivrés par la Fnaim (Fédération nationale de l'immobilier), l'investissement immobilier dans l'ancien offre, en divisant le loyer annuel par le coût de revient, des rendements de 3,5% à Paris, de 4,5% en petite couronne et de 6 à 7% en province. Par comparaison, un logement neuf en périphérie de grande ville ne rapportera que 4%. Par ailleurs, les charges sont généralement moins élevées dans l'ancien. Tout d'abord car le chauffage y est rarement collectif et reste donc à la charge du locataire et parce que ce type d'immeuble possède rarement un ascenseur, ce qui allège encore la note.

Trucs et astuces

Il reste important toutefois de soigner vos travaux de rénovation. Si un appartement ancien a du charme, il doit cependant rester fonctionnel et sécurisé. La cuisine par exemple doit être moderne et votre installation électrique parfaitement aux normes.

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • aigle_noir
    30 avril14:35

    ça fait 6 fois plus que le livret A.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer