Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Cette aide financera le surcoût d'un prêt immobilier après une grave maladie
Le Figaro09/07/2020 à 18:27

L'Ile-de-France va aider certains de ses habitants, gravement malades ou l'ayant été, à emprunter pour acheter un premier bien immobilier (Crédits photo : Pixabay - annca )

La région Île-de-France met en place dès le 25 août un dispositif permettant d'emprunter sans surcoût d'assurance si on est gravement malade ou si on l'a été.

L'Ile-de-France va aider certains de ses habitants, gravement malades ou l'ayant été, à emprunter pour acheter un premier bien immobilier en prenant à sa charge le coût supplémentaire demandé pour assurer leur prêt à cause de leur état de santé. Annoncée à la fin de l'année dernière, la mise en œuvre de ce dispositif a été actée jeudi par la signature des premières conventions «Garantie Immobilière Solidaire» entre la région Ile-de-France et CNP Assurances, La Banque Postale, la Banque Populaire Rives de Paris, la Banque Populaire Val de France et la Caisse d'Epargne Ile-de-France.

En vigueur dès le 25 août, cette aide se veut complémentaire à la convention «Aeras» (pour «s'assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé»). Créée en 2007, Aeras est censée faciliter l'obtention d'un prêt ou d'une assurance de prêt pour les personnes connaissant ou ayant connu un grave problème de santé. Parmi les maladies concernées figurent par exemple l'infection par le VIH, les formes graves du cancer du sein et de la prostate, les leucémies, les hépatites virales chroniques ou la mucoviscidose.

Un prêt inférieur à 320.000 euros

«Les bénéficiaires du dispositif doivent être primo-accédants pour une résidence principale en Ile-de-France et bénéficier par ailleurs du dispositif «d'écrêtement» prévu par la convention Aeras», est-il précisé dans un communiqué. En clair, les bénéficiaires du dispositif régional devront être également éligibles au mécanisme de limitation des majorations de tarifs prévu par Aeras. Celui-ci est ouvert sous conditions de ressources et pour un prêt inférieur à 320.000 euros dont l'assurance arrive à échéance avant le 71e anniversaire du souscripteur.

Le système Aeras «ne fonctionne pas bien» car il est «trop peu connu du grand public» et «ne compense qu'une partie» de la surprime alors qu'ici il s'agit bien d'effacer toute la surprime, a déclaré Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France, lors d'une téléconférence. Cette part de surprimes non prise en charge par Aeras sera donc absorbée par un fonds régional de garantie de 3,7 millions d'euros. Ce dispositif est prévu jusqu'à fin 2021 mais «a vocation à être pérenne», selon Mme Pécresse. «D'autres réseaux bancaires» doivent rejoindre les premiers établissements financiers signataires «à partir de septembre», a-t-elle assuré, estimant que «plusieurs milliers de personnes» seront concernées chaque année par ce mécanisme régional.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer