Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Après la canicule, l'urgence de mieux isoler les logements se fait pressante
Le Figaro13/08/2020 à 07:00

Des travaux d'isolation sont très souvent nécessaires pour garder le logement au frais l'été (Crédits photo : Pixabay - AKuptsova )

Les fortes chaleurs qui ont touché la France ces derniers jours rappellent à quel point vivre dans un logement mal isolé est un calvaire.

«Une véritable fournaise!» Nombreux sont les internautes qui se plaignent de la chaleur insupportable dans leur logement. Heureusement pour eux, la canicule devrait laisser place à des températures plus respirables à partir de ce jeudi. Il n'empêche: une nouvelle fois, cet épisode de fortes chaleurs rappelle l'urgence de mieux isoler les logements et notamment les chambres de bonne. Pour ceux qui vivent sous les toits, dans des appartements exigus, très exposés au soleil et disposant de peu de fenêtres, la canicule est particulièrement insupportable.

Des travaux d'isolation sont très souvent nécessaires pour garder le logement au frais l'été. «La rénovation thermique vaut quand il fait froid mais aussi quand il fait chaud», a rappelé la nouvelle ministre chargée du logement, Emmanuelle Wargon mardi sur Europe 1. Environ 100.000 logements ne seraient pas décents (d'une surface minimum, qui ne constitue pas un risque pour la sécurité ou la santé de l'occupant) en France, selon la ministre.

Mais si certains propriétaires refusent de faire ces travaux - les «marchands de sommeil» -, d'autres n'ont pas les moyens de les réaliser. «Il y a, en France, des personnes qui louent des logements mais qui ne sont pas riches pour autant. Ils ont hérité de logements en assez mauvais état et ont peu de revenus», souligne la ministre. Deux tiers des propriétaires font partie de la classe moyenne ou inférieure et donc un tiers appartiennent à la catégorie des plus aisés, selon l'Insee.

En 2023, une menace pour les propriétaires

Pour les aider, le gouvernement a décidé, dans le cadre du plan de relance annoncé le 24 août, de gonfler le budget alloué aux aides à la rénovation énergétique pour les ménages. Son montant sera supérieur au milliard d'euros. Par ailleurs, dès le 1er janvier 2021, tous les propriétaires pourront désormais avoir accès à MaPrimeRénov qui remplace le crédit d'impôt transition énergétique. «En fonction des ressources (du propriétaire), la prise en charge (par l'État) peut aller jusqu'à 80% du montant des travaux», précise Emmanuelle Wargon.

Enfin, la performance énergétique fera désormais partie des critères d'un logement décent. Concrètement, un propriétaire ne pourra plus louer son logement s'il ne fait pas de travaux. «À partir de 2023, un locataire dans cette situation (occupant un logement indécent) pourra exiger du propriétaire qu'il fasse des travaux ou saisir la justice», détaille Emmanuelle Wargon. Avec le risque que les relations entre les deux parties se détériorent. Ce que le gouvernement espère éviter.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer