Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Après avoir perdu des millions sur une plateforme de cryptomonnaies, ils réclament l'exhumation de son fondateur
information fournie par Boursorama avec Newsgene 17/12/2019 à 12:21

Après avoir perdu des millions sur une plateforme de cryptomonnaies, ils réclament l'exhumation de son fondateur

Après avoir perdu des millions sur une plateforme de cryptomonnaies, ils réclament l'exhumation de son fondateur

Gerald Cotten, fondateur de la plateforme d’échange de cryptomonnaie, est mort brutalement en décembre 2018, emportant avec lui les codes d'accès aux portefeuilles de ses clients. Près de 200 millions de dollars sont depuis inaccessibles. Les victimes réclament aujourd'hui l'exhumation de son corps pour s'assurer qu'il est « vraiment mort ».

Pas sûr que Gerald Cotten, fondateur de la plateforme d’échange de cryptomonnaie QuadrigaCX, puisse reposer en paix encore très longtemps. Ses clients, qui ont perdu des millions de dollars après la faillite de cette société, réclament aujourd'hui l'exhumation de son corps pour pratiquer une autopsie, rapporte le quotidien La Presse dans un article relayé par Capital .

Ils veulent tout simplement s'assurer que « M. Cotten est vraiment décédé » , expliquent leurs avocats dans un courrier adressé à la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

Le seul à connaître les codes d'accès aux portefeuilles

Gerald Cotten avait fait fortune grâce au bitcoin et avait fondé la plateforme QuadrigaCX. Plus de 100 000 personnes utilisaient cet outil. Aujourd'hui, 76 000 créanciers réclament la somme astronomique de 214,6 millions de dollars. En effet, le millionnaire était la seule personne à connaître les codes donnant accès aux portefeuilles des clients.

Sa mort brutale, survenue en décembre 2018 lors d'un séjour en Inde, a donc bloqué l'argent. De quoi alimenter les plus folles rumeurs. Certains pensent ainsi que le trentenaire aurait simulé son décès pour couler des jours heureux avec cette fortune.

Les victimes espèrent obtenir l'exhumation de son corps avant le printemps 2020 pour enfin savoir si, oui ou non, Gerald Cotten s'est fait la belle avec leur magot.

Valeurs associées

67 107,01 USD NEXC +0,22%

7 commentaires

  • 17 décembre 14:04

    Une mort virtuelle pour une monnaie virtuelle, je trouve ça poétique


Signaler le commentaire

Fermer