1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Acheter un bien immobilier aux enchères
Boursorama avec Pratique.fr14/11/2019 à 10:00

Assez méconnues, les ventes aux enchères de biens immobiliers permettent de saisir de belles opportunités avec à la clé des prix d'achat entre 15 % et 35 % en dessous de la moyenne du marché. Plusieurs possibilités existent.

iStock-izusek

Les différentes formes de ventes aux enchères de biens immobiliers

L'Administration des Domaines est un service de l'État qui met régulièrement aux enchères la vente de biens tels que des terrains de même que des maisons ou des appartements issus de successions vacantes, à savoir celles n'ayant pas d'héritiers. Pour en profiter, il faut se rendre dans les préfectures des départements ou dans les hôtels des impôts. Aussi, un chèque de consignation représentant 5 % de la mise à prix doit être déposé par tout acquéreur potentiel, un chèque qui lui sera rendu s'il ne remporte pas les enchères. L'avantage de la formule est qu'aucun frais de notaire n'est facturé et l'acte de vente est rédigé gratuitement. Reste que des frais divers (administratifs, annonces légales...) de l'ordre de 7 % à 8 % de la vente sont à régler à l'issue de la vente. Pour connaître les ventes aux enchères à venir près de chez soi, le site encheres-domaine.gouv.fr est incontournable. La plateforme web Immobilier. notaires recense quant à elle toutes les ventes aux enchères de biens immobiliers réalisées dans les chambres de départements des notaires. L'accès est totalement libre, mais un chèque de consignation doit être remis au notaire, à l'instar des ventes domaniales, pour une valeur de 10 % ou 20 % du montant de la mise à prix du bien. Les enchères se déroulent comme n'importe quelles autres enchères, mais les meilleures affaires sont assez difficiles à réaliser, car nombreux sont les acheteurs à s'y rendre régulièrement.   Troisième possibilité : les ventes aux enchères judiciaires. Elles se déroulent dans les TGI -- Tribunaux de Grande Instance -- et résultent de mises en liquidation judiciaire, de divorces ou encore de saisies judiciaires. Pour y participer, il est obligatoire d'avoir recours aux services d'un avocat qui est le seul à pouvoir mener les enchères pour son client. Il faut au préalable lui remettre un chèque de consignation équivalent à 20 % du montant de la mise à prix du bien de même qu'un mandat signé faisant mention de l'enchère maximum.

Bien se préparer au préalable

Afin de bénéficier des avantages des ventes aux enchères immobilières, l'acheteur doit au préalable se munir de documents obligatoires : un chèque de banque pour la consignation, un justificatif d'identité et un justificatif de domicile.  Aussi, pour visiter les biens mis en vente, il est indispensable de s'y prendre le plus tôt possible, car les jours et les heures de visites sont fixés par l'organisme qui mène les enchères et les visites sont collectives. Mais en plus d'être bien préparé, il faut également être déterminé, car l'acquéreur qui remporte les enchères ne bénéficie pas du délai de rétractation classique, il devra donc obligatoirement s'acquitter du prix de vente. Qui plus est, l'une des spécificités de la formule réside dans le fait qu'une fois la vente aux enchères terminée, tous les acquéreurs potentiels inscrits le jour de la vente ont la possibilité de surenchérir de 10 % dans un délai de 10 jours, exception faite pour les ventes domaniales. Passé ce délai, et si aucune surenchère n'a été faite, l'acheteur doit régler le montant de la vente dans les 30 jours suivants pour les ventes domaniales, 45 jours pour les ventes notariales et 60 jours pour les ventes judiciaires.La vente aux enchères de biens immobiliers est une formule intéressante, les prix étant bien souvent en dessous de ceux du marché local. Mais une bonne préparation est primordiale pour que l'affaire reste attractive.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer