Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Venise en 3D, Munch, Tintin… les expositions de l’automne
information fournie par Le Particulier pour BoursoraMag21/09/2022 à 08:30
Temps de lecture: 3 min

Quelles sont les expositions à ne pas rater en cette rentrée crédit photo : Adobe

Quelles sont les expositions à ne pas rater en cette rentrée crédit photo : Adobe

Terminer l’été en allant découvrir une belle exposition, c’est un bon moyen de garder la tête en vacances. Venise en 3D au Grand Palais Immersif, Munch au musée d’Orsay et Tintin à l’Atelier des Lumières. Voici trois expositions à ne pas rater.

Venise n’est pas en Italie, Venise est à Paris!

Créé début 2021, le Grand Palais Immersif a pour but de rendre l’art accessible au plus grand nombre, en valorisant l’innovation numérique sous toutes ses formes. Actuellement en travaux, le Grand Palais accueillera dès sa réouverture les expositions du Grand Palais Immersif. En attendant les expositions immersives sont installées dans un espace de l’Opéra-Bastille.

L’événement de la rentrée s’intitule «Venise révélée». Grâce à la numérisation et la modélisation 3D de Venise, vous pourrez plonger au cœur de la cité des Doges. Vous pourrez parcourir les palais, le Grand Canal et les canaux de la Sérénissime tout en vous intéressant aux modes de construction de cette ville époustouflante. Des images à couper le souffle, fabriquées avec les technologies les plus innovantes et accompagnées d’une composition musicale inédite, vont vous émerveiller et vous permettre de visiter Venise, loin de la foule de touristes.

«Venise révélée»: du 21 septembre 2022 au 19 février 2023. Opéra-Bastille - 110, rue de Lyon 75012 Paris. Plein tarif: 16 euros - Tarif réduit: entre 6 et 14 euros - Gratuit pour les moins de 6 ans.

Edvard Munch, au-delà du cri

Bien sûr, vous connaissez Le Cri , cette peinture représentant un visage halluciné se tenant la tête dans les mains, les yeux écarquillés et la bouche ouverte. Cette œuvre culte est souvent l’unique peinture d’Edvard Munch que l’on identifie. Le musée d’Orsay a décidé de mettre fin à cette injustice en proposant de découvrir l’ampleur de la production du peintre norvégien. Avec l’exposition «Edvard Munch, un poème d’amour, de vie et de mort», Orsay entend faire découvrir les soixante ans de créations de l’artiste, dans toute leur diversité. Ainsi, vous pourrez admirer plus de 150 œuvres dont une soixantaine de peintures, toutes sortes de dessins et des photographies.

«Edvard Munch. Un poème de vie, d’amour et de mort»: du 20 septembre 2022 au 22 janvier 2023. Musée d’Orsay - 1, rue de la Légion-d’Honneur 75007 Paris. Plein tarif: 16 euros - Tarif réduit: 13 euros - Gratuit pour les moins de 18 ans.

En immersion avec Tintin et ses amis

Qui n’a jamais rêvé de sauter dans les pages d’un album de Tintin pour l’accompagner dans ses aventures? L’Atelier des Lumières vous offre la possibilité de réaliser votre rêve grâce à son exposition «Tintin, l’aventure immersive». Depuis Tintin au pays des Soviets jusqu’aux parutions les plus récentes, l’exposition fera honneur au célèbre reporter à la houppette, ce grand voyageur dont les péripéties autour du monde s’inscrivent dans la culture populaire depuis près de 100 ans. Les petits comme les grands vont pouvoir plonger dans l’univers d’Hergé. Tintin, Milou mais aussi le fidèle capitaine Haddock, les inséparables Dupondt, le distrait professeur Tournesol, l’envahissante Castafiore, sans oublier les personnages secondaires comme Séraphin Lampion et le méchant Rastapopoulos vous invitent à rentrer dans la danse de leurs aventures.

«Tintin, l’aventure immersive»: du 21 octobre au 20 novembre 2022. Mercredi et samedi de 10h à 22h, dimanche de 10h à 19h, lundi, mardi, jeudi et vendredi de 18h30 à 22h. L’Atelier des Lumières - 38, rue Saint-Maur 75011 Paris. Plein tarif: 16 euros - Tarif jeune (de 5 à 25 ans): 14 euros.

Les Journées du Patrimoine en quelques chiffres clés

Plébiscitées chaque année par 12 millions de visiteurs, elles sont organisées par le ministère de la Culture et se sont déroulées les samedi 17 et dimanche 18 septembre sur le thème du «Patrimoine Durable». 17.000 lieux publics et privés étaient ouverts et 26.000 animations ont eu lieu en France , mais aussi dans 49 autres pays européens. En 2021, L’Élysée a attiré 11.000 personnes durant le week-end. Ce chiffre reste pourtant faible par rapport à celui d’avant-pandémie lorsque 15.000 à 20.000 personnes se pressaient dans les couloirs du palais présidentiel. En 2019, le budget dévolu au patrimoine était de 326 millions d’euros. Mais d’après les spécialistes, dont Stéphane Bern , 600 millions seraient nécessaires pour assurer l’entretien et la restauration des 44.000 bâtiments inscrits ou classés au titre des Monuments historiques.

À lire aussi :

5 musées installés dans des lieux insolites en France