Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Un accord définitif sur l'héritage de Johnny Hallyday
Le Particulier pour BoursoraMag11/08/2020 à 07:30
Temps de lecture: 2 min

Un accord définitif sur l'héritage de Johnny Hallyday (Crédits photo : Shutterstock)

Un accord définitif sur l'héritage de Johnny Hallyday (Crédits photo : Shutterstock)

Le décès de Johnny Hallyday fin 2017 n'aura pas rapproché sa famille recomposée. Bien au contraire. Se déchirant devant les tribunaux français autour d'un testament californien, ses ayants droit luttaient pour une fortune inconnue et un regard moral sur l'œuvre du chanteur. Début juillet, un accord définitif a été trouvé.

Clan Hallyday : une féroce guerre judiciaire

Au décès de Johnny Hallyday, Laura Smet et David Hallyday, s'estimant lésés par le testament de leur père, avaient rapidement engagé une bataille judiciaire contre Laeticia Hallyday, leur belle-mère. Tous les chiffres ont été utilisés pour évoquer l'héritage de Johnny : la valeur de ses maisons, ses droits d'auteurs, mais aussi ses dettes et son train de vie. Tout a été passé au crible. Dans les colonnes de Paris Match, Laeticia Hallyday rétablit la vérité: cet héritage, c'est « du patrimoine, peu de trésorerie et beaucoup de dettes».

Tout le monde d'accord...

La veuve de Johnny s'engage à rembourser ces dettes fiscales. Des sources évoquent plusieurs dizaines de milliers d'euros. Pour le reste, les avocats de Laeticia Hallyday évoquent une « main tendue » de sa part, permettant à Laura Smet d'hériter d'1,5 million d'euros, d'une guitare de son père et de conserver un droit moral sur la chanson « Laura ». L'aîné, David Hallyday, recevra lui aussi de la trésorerie et un droit moral sur l'album « Sang pour sang », composé avec son père.

... pour passer à autre chose

Les dettes devraient être en partie remboursées par la vente de certains biens immobiliers du chanteur. De nombreux projets sur sa vie sont également en préparation (un film, une comédie musicale, un musée...). Si les cicatrices du clan Hallyday sont loin d'être refermées, cet accord ouvre la porte à plus de paix et de sérénité et surtout permet à tout le monde de continuer sa vie. Laura Smet, enceinte de son premier enfant explique « qu'elle n'a pas du tout envie de passer sa vie à s'occuper de cette histoire qui est quand même sordide »*.

Le patrimoine de Johnny Hallyday

Avec près de 60 ans de carrière et 110 millions d'albums vendus, le patrimoine musical et artistique est au cœur de l'héritage de Johnny. Son statut d'auteur-compositeur lui rapportait en moyenne 2 millions d'euros par an. Mais son patrimoine est aussi immobilier, avec une maison à Los Angeles et une villa à Saint Barthelemy. Cette dernière était proposée à la location pour 6.000 euros la nuit en moyenne. Enfin, La Savannah est l'emblématique maison de Marnes-la-Coquette, où il est décédé. Mise en vente à 26 millions d'euros en 2010, elle n'avait pas trouvé preneur. Les choses vont peut-être changer...

*RTL.

Les Risques en Bourse

Fermer