Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Top 5 des jobs insolites de l'été
information fournie par Partenaire21/06/2022 à 12:45
Temps de lecture: 12 min

Top 5 des jobs insolites de l'été

Top 5 des jobs insolites de l'été

Pour beaucoup d'entre nous, et spécifiquement les jeunes et les étudiants, l'été est l'occasion de se faire un petit peu d'argent en trouvant un "petit" job saisonnier et en passant quelques heures par jour à travailler. Même si ce mode de vie est « vieux comme le monde », nous avons tenu à créer ce contenu tout spécialement pour celles et ceux qui veulent sortir un peu des sentiers battus et trouver un job qui soit original par rapport à ce qui se fait habituellement… On n'imagine pas toutes les activités qui peuvent exister et tous les jobs que l'on peut trouver en période estivale, si bien que nous vous avons concocté un petit « Best Of » des 5 activités rétribuées les plus exotiques ou étonnantes que nous avons pu trouver, et voilà le résultat de notre recherche, en espérant que cela vous donnera quelques idées et vous ouvrira quelques perspectives, ou plus simplement, que cela aura au moins pour vertu de vous divertir le temps de la lecture ! Et préparez-vous à faire le grand écart, car notre sélection se veut extrêmement éclectique, nous vous aurons prévenu !

I/ Devenir Croque Mort pour l'été…

Top 5 des jobs insolites de l'été

Top 5 des jobs insolites de l'été

Alors, ce n'est pas pour casser l'ambiance d'emblée, mais, à la lumière des recherches que nous avons effectuées, nous ne pourrions décemment pas ne pas vous parler de ce job d'été un brin particulier , qui répond à une demande souvent difficile à satisfaire lorsque viennent les beaux jours…

Bon, ne vous faites pas non plus de fausses idées, ce n'est pas le genre de job qui court les rues, du genre que vous pourrez trouver partout et facilement, et l'activité que vous serez amené à avoir n'est pas tout à fait celle d'un véritable croque-mort de métier non plus (seulement certaines…rassurez-vous !).

Ainsi, vous n'aurez pas à mordre le gros orteils du défunt ou de la défunte afin de vérifier s'il ou si elle est bel et bien décédée, d'ailleurs, au cas où vous pensiez qu'elle était encore d'usage, sachez que cette pratique est d'un autre âge et n'a plus cours de nos jours ! OUF me direz-vous !!!
Il faut cependant savoir que certaines Pompes Funèbres recrutent effectivement spécifiquement pour l'été, et même si c'est une activité pour le moins hors norme, elle peut être relativement rémunératrice et vous apporter une expérience incomparable et relativement fondatrice.

Après une période d'observation nécessaire, sur le terrain, quelques jours durant, vous serez sans doute simplement amené, dans un premier temps à devenir « porteur », c'est à dire que vous vous occuperez de soutenir et de transporter le cercueil pour l'emmener à l'église ou au cimetière, avant de le ressortir, puis de le mettre en terre, avant l'inhumation (vous n'aurez pa non plus à pelleter comme un forçat pour creuser le trou…).

Par la suite, vous allez sans doute être amené, au fil du temps et de la confiance grandissante de votre employeur, à devenir chauffeur du corbillard et avec le temps, pour peu que vous persistiez et vous sentiez à l'aise, il se peut que vous soyez amené à vous occuper de pas mal de tâches qui incombent en principe à un véritable employé des pompes funèbres chevronné et au long cours.

Ne nous mentons pas, bien que le job soit relativement fatigant sur le plan physique, il est surtout épuisant sur le plan mental, surtout les premiers temps... Il faut aussi avoir une grande capacité à se montrer sobre et sérieux en toute circonstance, surtout en public, ne serait-ce que par respect pour les personnes qui viennent de perdre un être cher.

2/  Visiteur scolaire avant la rentrée des classes...

Top 5 des jobs insolites de l'été

Top 5 des jobs insolites de l'été

Pour toutes celles et tous ceux qui ne sont pas rebutés à l'idée de faire la rentrée des classes avant l'heure ! Cet emploi, là encore, n'est pas de ceux que l'on trouve partout et avec une grande facilité, car il concerne seulement quelques maisons d'édition spécialisées dans les ouvrages scolaires, mais si vous vous y prenez à temps et que vous vous adressez aux bonnes enseignes, et pour peu que votre profil soit également dans les clous (le mieux est de bien se vendre au téléphone, sur la lettre de motivation, ou lors de votre entretien…), et bien vous aurez la chance d'en profiter.

Vous l'aurez compris, votre mission ne consistera pas à uniquement aller voir les écoles de plus près pour vérifier que la cour de récréation est pourvue d'une jolie marelle et que les salles de classe sont bien décorées avec de beaux dessins d'enfants triés sur le volet…

Non, vous allez avoir pour mission de présenter aux enseignants que vous rencontrerez, les différents ouvrages que l'enseigne qui vous embauchée propose au catalogue, ainsi que les modalités d'abonnements aux diverses revues et autres magazines destinés au corps enseignant ou à la jeunesse.

La plupart du temps, ces maisons d'édition se tournent vers les étudiants pour ce job très ponctuel  qui vous occupera entre 15 heures et 30 heures par semaine, les lundis, les mardis, les jeudis et les vendredis, au cours des quelques semaines qui précèdent la rentrée. Pour pouvoir prétendre à cette activité fort intéressante, pour laquelle une petite dose de bagou commercial est indispensable, il faudra aussi que vous possédiez le permis de conduire et pour ce qui est du salaire, vous aurez généralement droit à un tarif horaire qui correspond au Smic, base sur laquelle viendront s'ajouter d'hypothétiques primes sur de multiples objectifs possibles. Très souvent, pour ne pas dire toujours, l'enseigne vous proposera aussi des petits avantages comme les tickets restaurants ainsi que, évidemment, le remboursement des frais kilométriques.

Un boulot pour l'été qui s'avère vraiment sympa et qui vous permettra de tisser des contacts avec des personnes très sympas et intéressantes, au sein de la maison d'édition concernée, mais aussi en dehors, auprès des enseignants à qui vous rendrez visite.

3/ Lecteur ou lectrice pour malvoyant…

Bien que le marché soit en train d'être littéralement révolutionné par les bonds technologiques effectués par certains géants de l'informatique et du numérique, avec l'avènement des logiciels de lecture automatique, il se peut que vous trouviez encore, ici ou là, des offres vous proposant de faire vous-même la lecture pour des personnes malvoyantes.

La variante un brin plus au goût du jour est de devenir lecteur ou lectrice à haute voix, car la mode des livres audios a le vent en poupe et les entreprises qui se lancent dans ce concept sont de plus en plus nombreuses et recherchent très régulièrement des profils qui correspondent à leurs critères. Pour la petite histoire, sachez que les livres audios numériques ne sont guère qu'un héritage datant de l'Antiquité, époque durant laquelle les narrateurs étaient le seul moyen pour une grande majorité de la population illettrée, d'accéder aux trésors de la littérature…

Pour ce qui est des livres audios, ne vous y trompez pas, même si les progrès réalisés en matière de synthèse vocale sont époustouflants ces dernières années, une voix humaine est toujours préférable, pour peu qu'elle sache mettre le ton adéquat et le rythme idoine, bien entendu...

Par contre, il n'est pas aisé de pénétrer ce milieu, qui est souvent réservé à des comédiens professionnels. Mais si vous êtes persévérants et que vous avez un réel talent en la matière, ne partez pas perdant et tentez votre chance, vous trouverez sans nul doute auprès de quelques sites, des moyens de faire un essai et, ensuite, il ne tiendra qu'à vous de « transformer l'essai », comme on dit dans le jargon rugbystique !

La plupart du temps, si vous ne souhaitez pas passer par les sites internet et donc partir dans l'idée de tenter de devenir lecteur de livres audios, ce sera un peu la chance qui vous fera tomber sur une offre de ce genre, et les quelques profils que nous avons croisé ayant eu la chance d'effectuer cette activité, se sont effectivement littéralement « cassé le nez » sur une annonce, ici à l'université, sur le campus, ou là dans une bibliothèque. Que la chance soit avec vous...

4/ Animateur ou animatrice de téléphone rose…

Animateur ou animatrice de téléphone rose…

Animateur ou animatrice de téléphone rose…

Outre l'industrie pharmaceutique, s'il est bien un secteur d'activité qui, ni ne connaît, ni ne connaîtra (avant longtemps en tout cas…) la crise, c'est sans conteste celui du sexe (virtuel il s'entend dans notre cas…).

Pourquoi ne postuleriez-vous pas pour un poste d'animateur ou d'animatrice de téléphone rose ? Pour cela, rien de plus simple, car il existe bon nombre de compagnies sur le marché, et ces dernières sont toujours à l'affût de bons profils ou de nouveautés pour contenter leurs très nombreux clients et clientes.

Par ailleurs, il y a aussi la possibilité de vous lancer de façon indépendante, mais ce sera alors à vous de trouver vos propres débouchées (le fameux portefeuille clients…), et pour un job d'été, ne nous le cachons pas, le mieux est d'avoir d'emblée un certain débit, et donc de bénéficier d'une couverture promotionnelle éparse et bien rodée afin de ne pas perdre de temps et d'énergie avant même de commencer à gagner de l'argent.

Il va sans dire que pour cette activité, il va vous falloir avoir le cœur bien accroché et sans doute une pincé de talent d'acteur ou d'actrice, pour entrer dans la peau du ou des personnages que vous allez choisir de jouer avec un interlocuteur ou une interlocutrice au bout du fil ou du clavier…
Un des très nombreux avantages de cette activité, c'est tout d'abord qu'elle va vous permettre de pouvoir exercer depuis votre propre domicile (il va sans dire que si vous vivez encore chez papa et / ou maman, ce type de job n'est sans doute pas l'idéal…à vou de voir).

Un autre avantage très important, c'est que vous allez aussi pouvoir sélectionner vos plages horaires (sauf si elles vous sont imposées, cela arrive aussi), même si généralement, pour faire simple, c'est la nuit, lorsque tous les chats sont gris, que le téléphone rose brille de tous ses feux.

A priori, outre la propension à endosser des rôles « épicés », et un bon petit sens de la répartie, il n'y a pas de profil particulier, néanmoins, sachez que si vous avez une voix qui « passe bien au téléphone » (et même avec un physique que vous considérez ingrat…), alors c'est un atout qui fait toute la différence, sachez le…

Notez également que vous aurez tout le temps d'apprendre les ficelles du métier, « sur le tas » comme on dit, et même si vous êtes de prime abord une personne plutôt timide, voire introvertie, au bout de quelques heures de pratique, vous verrez que l'activité va vous aider à dépasser ce défaut de tous les jours qui vous handicape tant parfois...

Par ailleurs, il faut aussi faire preuve d'une oreille très attentive pour pouvoir saisir la conversation au vol et emmener le client là où il le souhaite, tout en contrôlant le « leste » ce que vous souhaitez véritablement lâcher.

Bien entendu, une bonne dose de sensualité et d'imagination s'imposent aussi et les personnes dotées d'un caractère trop rugueux ont moins de chance de réussir de bonnes accroches, quel que soit le thème abordé et la chaleur du propos tenu. D'ailleurs, vous le constaterez très vite, une proportion non négligeable de clients et de clientes n'est pas tant au bout du fil pour vivre une expérience sexuelle virtuelle hors du commun, que pour être en bonne compagnie et avoir une oreille attentive au moins quelques instants ; il est bon de le savoir…

Du point de vue de la rémunération, cela peut être très variable en fonction de votre faculté à « captiver » vos interlocuteurs et vos interlocutrices, car la plupart du temps, vous serez payé au nombre de minutes ou d'heures passées effectivement en conversation. Sachez néanmoins que cela peut se révéler relativement lucratif, au point même de vous permettre de prétendre à une forme d'indépendance financière totale, mais seulement si vous êtes doué(e) !

Attention cependant, ce n'est pas une activité à la portée de toutes et de tous, il faut véritablement se sentir à l'aise avec ce genre de sujets que sont les jeux sexuels et ne pas spécialement avoir de tabou… Vous serez prévenu(e)s !

5/ Devenez toiletteur d'animaux le temps d'un été…ou pet sitter même !

Devenez toiletteur d'animaux le temps d'un été…ou pet sitter même !

Devenez toiletteur d'animaux le temps d'un été…ou pet sitter même !

Sans transition aucune, nous allons maintenant vous parler de cette activité « au poil », qui consiste à chouchouter nos amis les animaux domestiques…

La première des façons d'y parvenir, sera de vous mettre dans la peau d'un toiletteur : entretenir et laver les animaux de compagnie, se sentir l'âme d'un véritable coiffeur pour bête choyées et effectuer des coupes adaptées à telle ou telle race de chien ou de chat, tailler les griffes, etc.

Voilà en gros en quoi consiste l'essentiel des tâches confiées à un toiletteur d'animaux, et ne vous y trompez pas, il va vous falloir un peu d'expérience et un brin de savoir-faire pour vous y prendre correctement

Les premiers jours seront donc entièrement dévolus à l'observation, et au second volet de l'activité, à savoir, le conseil et la vente de toutes sortes de produits et accessoires dédiés aux animaux de compagnie, car les rayons d'un toiletteur pour chiens débordent de ce genre d'articles.

Ce type de job ne nécessite aucun diplôme en particulier, c'est la raison pour laquelle, en été, pour peu que vous ayez un certain sens du contact avec les animaux et une certaine faculté à faire en sorte que les chiens et les chats se sentent en confiance avec vous, vous pourriez tout à fait décrocher un contrat auprès d'un salon de toilettage situé dans votre périmètre.

Il va sans dire que si vous n'êtes pas particulièrement sensibles aux bêtes et que vous n'avez pas développé un véritable amour pour leurs profils divers, ce travail ne vous correspondra évidemment pas.

Du point de vue de la rémunération, vous pourrez prétendre à l'équivalent du Smic horaire et le mieux est de démarcher directement les boutiques spécialisées, en tâchant de vous vendre au mieux et en narrant par le menu l'essentiel de vos motivations.

La seconde option sera de vous transformer en Pet sitter, car oui, c'est une activité tout à fait réelle, et en été à plus forte raison, car de très nombreux propriétaires partent en vacances ou aiment pouvoir confier leur animal préféré à une personne digne de confiance, qui prendra soin de lui aussi bien qu'ils ne le font eux-mêmes (et même parfois mieux, mais ne leur dites pas !).

Notez que lorsque nous parlons d'animal préféré, si la majeure partie du temps, cela concernera effectivement le sempiternel toutou ou l'inévitable matou (mâle ou femelle, du reste…), vous pourrez tout aussi bien être sollicité afin de vous occuper d'animaux un tantinet plus exotiques et inattendus…

Du petit Bubulle le poisson rouge, à Cassandre la salamandre, en passant par la mygale velue, le furet malicieux , ou le vorace piranha, on n'imagine pas toutes les sortes d'animaux que l'on peut être amené à croiser et à chouchouter lorsque l'on se lance dans cette activité qui réserve parfois de jolies...surprises (notez que cela peut aussi concerner des plantes...et pas seulement des carnivores) !

L'activité se passe le plus souvent au domicile de la personne et de l'animal concernés et si vous parvenez à vous organiser pour effectuer entre 6 et 10 visites par jour, et bien l'activité peut effectivement être relativement rémunératrice, sans pour autant envisager gagner au-delà du Smic, ne rêvons pas…

Il se peut aussi que vous trouviez des personnes qui vous engagent carrément pour occuper leur demeure et prendre soin « in situ » de leur animal favori…

Encore une fois, le meilleur profil pour ce type de job, c'est celui de quelqu'un qui aime profondément la gente animale (sous toutes ses formes, c'est mieux…), mais il faut par-dessus tout se montrer extrêmement rigoureux et faire preuve, de temps en temps, d'une patience à toute épreuve et d'une empathie sans limite...

Pour conclure :

Voilà pour ce qui est de notre contenu du jour, qui, nous l'espérons, vous aura donné quelques idées tout en vous faisant sourire et en vous divertissant, car le but était aussi cela…

Il va sans dire que nous aurions pu tabler sur une sélection moins hors du commun, avec des jobs de type Mascotte de parc d'attraction, Dating Assistant, Castreur de maïs, Moniteur de ski aux antipodes, Croupier saisonnier, Creamer, Brocheteur, Nightlife guide, Photographe de soirée, Client mystère pour appartements, A.S.V.P. (Agent de Surveillance de la Voie Publique :si vous avez envie de vous faire adorer par vos concitoyens…), Cobaye de traitement ou de médicaments, et tant d'autres choses encore… Mais il nous a bien fallu choisir parmi la foultitude de jobs possibles et (plus ou moins...) envisageables et c'est ce que nous avons donc fait !

A présent, il ne vous reste plus qu'à vous armer de votre plus belle police de caractère (pour le CV) et de votre plus beau sourire, afin de vous lancer dans le démarchage, car c'est la saison ou jamais pour tenter de vivre un été incroyable, tout en vous faisant un petit pécule pour la rentrée, qui sera très vite là, avec son cortège de journées toutes plus ressemblantes à la veille les unes que les autres !

par Romain Pillard

A lire aussi :

Comme dans un film de Wes Anderson: parcourez la campagne anglaise à bord du British Pullman

Aide aux devoirs, comment accompagner efficacement mes enfants ?