Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La communication non verbale à l'épreuve des masques et du télétravail
Boursorama29/12/2020 à 09:25
Temps de lecture: 4 min

La communication non verbale, votre ami fidèle !

La communication non verbale, votre ami fidèle !

La communication non verbale fait partie intégrante de notre façon de communiquer avec autrui. Souvent occultée, elle représente pourtant 80% de nos moyens d'expression. Nos émotions, nos ressentis ainsi que nos doutes passent principalement par notre bouche. Seulement, avec des masques recouvrant la majeure partie de notre visage, il peut s'avérer compliquer de se faire comprendre des autres...

Des moyens de communication différents...

« Ah pardon, tu souriais ? » « Je n'avais pas saisi l'ironie, désolé » « Hein ? Tu m'as parlé ? »

Si vous travaillez en entreprise, ces phrases vous sont certainement familières. En milieu professionnel, les masques sont obligatoires depuis début septembre. Alors, on se retrouve avec 80% de notre visage masqué, et il devient difficile de s'exprimer ou de comprendre ses collègues comme avant. Surtout que maintenant, hormis la pause-déjeuner, les masques sur son lieu de travail : c'est partout et tout le temps : de quoi compliquer davantage nos moyens de communication. Car oui, la communication dîtes « non verbale » tient une place conséquente dans nos moyens de communiquer avec les autres.
Elle ne représente pas moins de 80% de nos moyens d'expression. Votre bouche par exemple, traduit des milliards de choses à votre place, et souvent de manière inconsciente : c'est un peu la fenêtre de votre âme, elle révèle vos micro-expressions et vos ressentis. Votre corps révèle bien plus d'informations que lorsque vous parlez. Alors si Michel de la compta n'a pas ri à votre blague, ne vous méprenez pas, c'est simplement parce qu'il n'a pas saisi l'humour qui se traduisait sur votre visage. De quoi réfléchir à 2 fois à ses postures et à ses mimiques...

Une communication inconsciente : 

Le langage dît « corporel », joue un impact considérable sur notre moyen de communiquer. Des petits gestes que nous jugeons anodins peuvent s'avérer très révélateurs. Prenons l'exemple des hommes et femmes politiques, constamment examinés à la seconde près pour traduire chacune de leurs émotions et, parfois, de leurs mensonges ! Un regard trop à gauche, un sourcil plus haut que l'autre, des mains croisées, une posture trop en arrière ou trop en avant... Quand on regarde bien, les mouvements du corps livrent une palette complexe d'attitudes à qui sait les décrypter. Et maitriser son langage corporel, ça se travaille ! Par exemple, vous pouvez tenter d'éliminer les tics gênants ou les postures fermées (comme de croiser les bras). Ce sont des aptitudes qui permettent de maitriser son langage corporel, et de vaincre la barrière du masque. 


Saviez-vous que la partie gauche de notre visage est bien plus expressive que la partie droite ? Ou bien que, lorsque nous sommes à l'aise, nous gardons la bouche ouverte, au contraire de quand nous sommes gênés ? Vous vous rappelez de la fois où vous avez bu une très longue gorgée d'eau pendant une réunion parce que quelqu'un a fait une blague nulle ? C'est du même ordre : en langage corporel, il s'agit là d'une stratégie inconsciente qui permet de détourner l'attention et de gagner du temps quand on est mal à l'aise. Du coup, même sur le milieu professionnel avec des masques couvrant la moitié du visage, la communication non verbale garde toute son importance. Car finalement, vous vous exprimez même avec vos sourcils ou avec le plissement des yeux ! Des signes qu'il va falloir à observer finement.

Et le télétravail ?  

En septembre dernier, un salarié sur 7 était en télétravail. Difficulté supplémentaire, la communication qu'elle soit verbale ou non, se fait désormais à travers une caméra d'ordinateur (quand elle est allumée !), casque vissé sur les oreilles et micro devant la bouche... Pas simple dans ces conditions de travailler son non-verbal. Alors que paradoxalement, le haut du corps que nous donnons à voir via en webcam dit beaucoup de choses : mouvement des mains, posture, regard : il y a tout un langage « distanciel » à (ré)inventer. Et outre ce qui est dit, c'est la façon dont on le dit, qui prend désormais toute son importance. Poser sa voix, travailler ses modulations, maîtriser son volume ou encore gérer les silences. Il existe même quelques exercices simples pour maîtriser sa voix, prescrits par des coachs en éloquence, pour être parfait dans votre future présentation PowerPoint, et convaincre votre auditoire : 


- Travailler sa respiration abdominale pour renforcer sa voix en respirant profondément puis en expirant, 10 fois de suite
- Dire « mmmm » pendant 6 secondes en essayant de ne pas nasiller, pour tenter de conserver un débit d'air constant 
- Tenter de retranscrire vos émotions, parler avec enthousiasme !
- Structurer son discours, et bien placer sa voix 


Et pour ceux qui ont besoin d'un modèle inspirant, il est toujours possible de voir ou revoir Le Discours d'un roi, un film où l'acteur Colin Firth interprète le monarque britannique George VI alors que celui-ci, souffrant de graves problèmes de bégaiement, doit faire un discours radiophonique pour annoncer l'entrée du Royaume-Uni dans la guerre contre l'Allemagne en 1939
 

En bref...

Vous l'aurez compris, la communication non verbale tient une place omniprésente dans notre quotidien. En ces temps compliqués, il vaut mieux savoir la maîtriser que de vouloir s'en séparer. Les trucs et astuces pour déceler les vices de nos comportements de langage et pour les améliorer sont divers. C'est maintenant à vous de jouer !

Les Risques en Bourse

Fermer