Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Une ancienne mannequin accuse Trump d'agression sexuelle en 1997
Reuters17/09/2020 à 22:09

UNE ANCIENNE MANNEQUIN ACCUSE TRUMP D'AGRESSION SEXUELLE EN 1997

UNE ANCIENNE MANNEQUIN ACCUSE TRUMP D'AGRESSION SEXUELLE EN 1997

WASHINGTON (Reuters) - L'équipe de campagne de Donald Trump a démenti jeudi les accusations d'une ancienne mannequin qui accuse, dans les colonnes du Guardian, le président américain de l'avoir agressée sexuellement en 1997 lors de l'US Open de tennis.

Amy Dorris, dans une interview exclusive au quotidien britannique, déclare que Trump, alors encore promoteur immobilier à New York, l'a agressée dans sa loge VIP cette année-là à Flushing Meadows. Elle était âgée de 24 ans, précise le journal.

"Ces allégations sont totalement fausses", a déclaré Jenna Ellis, conseillère juridique de l'équipe de campagne de Trump, en menaçant le Guardian d'action en justice pour cette "publication malveillante".

Reuters n'a pu joindre ni le Guardian ni Amy Dorris.

Donald Trump a été plusieurs fois accusé de méconduite sexuelle avant son élection à la Maison blanche. Dans un enregistrement datant de 2005 diffusé pendant la campagne présidentielle de 2016, il se vantait de pouvoir "attraper les femmes par la chatte" grâce à sa célébrité. Le candidat avait fini par regretter ces "propos de vestiaires".

(Jeff Mason, version française Jean-Stéphane Brosse)

15 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • remimar3
    18 septembre15:43

    Je pense que pour une personne, la méthode la plus sûre est de pratiquer la distanciation sociale et surtout conserver des preuves de ses actes tout au long de sa vie, chaque minute, surtout quand on est une personne exposée politiquement et médiatiquement.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer