Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Ukraine: Nouvelles frappes russes contre Odessa lors d'une "nuit infernale"
information fournie par Reuters 19/07/2023 à 10:24

Un panneau avertissant d'un champ de mines à Odessa, en Ukraine

Un panneau avertissant d'un champ de mines à Odessa, en Ukraine

(Reuters) - La Russie a lancé des attaques aériennes contre le port d'Odessa, sur les rives de la mer Noire, pour la deuxième nuit consécutive, ont annoncé tôt mercredi des responsables ukrainiens.

L'attaque a été "très puissante, vraiment massive", a déclaré Serhi Bratchouk, porte-parole de l'administration militaire d'Odessa sur Telegram.

"C'était une nuit infernale", a-t-il ajouté.

Le gouverneur de la région d'Odessa, Oleh Kiper, a indiqué sur les réseaux sociaux que les systèmes de défense antiaérienne étaient à l'oeuvre et a appelé la population à rester à l'abri.

Les attaques font suite à la promesse de représailles de la part de la Russie après l'attaque meurtrière du pont de Crimée, lundi.

Peu après l'attaque du pont de Crimée, la Russie a annoncé qu'elle suspendait sa participation à l'accord sur les exportations de céréales en mer Noire.

Trois ports ukrainiens sont couverts par l'accord: Odessa, Tchornomorsk et Pivdenny.

"(Ils) tentent d'effrayer le monde entier, surtout ceux qui souhaitent oeuvrer à l'accord céréalier. L'Ukraine, la Turquie et les Nations unies", a déclaré tôt mercredi le porte-parole de l'administration militaire d'Odessa.

"Je pense toutefois que toute personne normale, raisonnable, verra cela et dira: Odessa n'a pas eu peur, n'a pas peur et n'aura pas peur - nous travaillerons", a ajouté Serhi Bratchouk.

ATTAQUES AERIENNES

Une grande partie de l'Ukraine était concernée par des alertes aériennes mercredi matin alors que la Russie a également mené des attaques de drones contre Kyiv.

"Une nuit difficile avec des attaques aériennes sur toute l'Ukraine et notamment dans le sud à Odessa", a affirmé sur Telegram le chef de l'administration militaire de Kyiv, Serhi Popko.

La Russie n'a pas immédiatement fait de commentaire sur les attaques.

Dans la péninsule de Crimée, annexée en 2014 par la Russie, un incendie s'est déclaré dans un camp d'entraînement militaire, provoquant l'évacuation de plus de 2.000 personnes et la fermeture des voies express aux alentours, a annoncé mercredi le gouvernement pro-russe de la péninsule.

(Reportage Gleb Garanich, Valentyn Ogirenko et Lidia Kelly; version française Camille Raynaud)

22 commentaires

  • 19 juillet 13:36

    En 2 jours, les ports dOdessa, dIlyichevsk et de Nikolaev ont été attaqués et le pont sur le Dniestr à Mayaki a été ciblé, posant dimportants problèmes logistiques aux FAU. Des grands dépôts de carburant et de lubrifiant et des casernes ont été touchés, ce qui a entraîné une pénurie de carburant. Des attaques ont eu lieu à lextérieur de la ville, endommageant la 2ème ligne de défense aérienne et lusine dOdessa, où sont fabriqués les drones de surface.


Signaler le commentaire

Fermer