Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

UE-Ursula von der Leyen devrait obtenir le soutien de l'Allemagne pour un second mandat
information fournie par Reuters19/02/2024 à 12:06

par Andreas Rinke et Riham Alkousaa

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen devrait obtenir lundi le soutien de son parti du CDU allemand, la plaçant en bonne position pour un second mandat à la tête de l'organe exécutif de l'Union européenne (UE).

Les démocrates chrétiens allemands devraient annoncer qu'Ursula von der Leyen sera leur candidate pour la présidence de la Commission, à l'occasion d'une réunion des dirigeants du parti, confirmant que l'actuelle titulaire du poste vise un second mandat à Bruxelles.

L'ancienne ministre allemande de la Défense, qui n'a pas officialisé sa candidature, devrait ainsi devenir la candidate du Parti populaire européen (PPE), qui réunit les partis de centre-droite du continent, lors d'un congrès à Bucarest en mars.

Première femme à occuper ce poste, Ursula von der Leyen, 65 ans, a affronté la pandémie de COVID-19, le retrait formel du Royaume-Uni à la suite du Brexit et les conséquences de l'invasion russe en Ukraine.

Sa reconduction interviendrait alors que l'Europe cherche à renforcer sa sécurité, avec une Russie qui mène une guerre à ses frontières et l'hypothèse d'un retour de Donald Trump à la Maison blanche.

Les dirigeants des 27 Etats membres doivent désigner le prochain président de la Commission après les élections européennes, prévues du 6 au 9 juin.

Traditionnellement, le futur élu est désigné parmi le parti arrivé en tête lors des élections. Selon les sondages, le PPE jouit d'une large avance et l'actuelle présidente de la Commission bénéficie d'un soutien appuyé de la part des dirigeants de l'UE.

Le mois dernier, le chef des conservateurs allemands au parlement européen, Daniel Caspary, a clairement indiqué qu'il s'attendait à ce qu'Ursula von der Leyen soit nommée par le PPE.

Ursula von der Leyen et le dirigeant de la CDU, Friedrich Merz, doivent publier lundi un communiqué conjoint sur la campagne européenne après le comité exécutif du parti.

Malgré la progression des partis populistes d'extrême droite, le PPE, le plus vieux groupe au parlement européen, bénéficie d'une large avance dans les sondages d'opinion.

(Reportage d'Andreas Rinke et Riham Alkousaa, Andrew Gray, Kate Abnett et Philip Blenkinsop; version française Zhifan Liu, édité par Blandine Hénault)

1 commentaire

  • 19 février12:21

    Macron va encore se coucher tellement il n'aime pas son pays


Signaler le commentaire

Fermer