Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

UE: Paris pour des sanctions contre les pays qui ne respectent pas les droits fondamentaux, annonce Beaune
Reuters03/08/2020 à 07:19

UE: PARIS POUR DES SANCTIONS CONTRE LES PAYS QUI NE RESPECTENT PAS LES DROITS FONDAMENTAUX, ANNONCE BEAUNE

UE: PARIS POUR DES SANCTIONS CONTRE LES PAYS QUI NE RESPECTENT PAS LES DROITS FONDAMENTAUX, ANNONCE BEAUNE

PARIS (Reuters) - La France est favorable à un système de sanctions financières à l'encontre des pays qui ne respectent pas l'Etat de droit et les valeurs fondamentales de l'Union européenne, dans le cadre du plan de relance européen de 750 milliards d'euros, déclare dans un entretien le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes.

"(Nous ne pouvons pas dire) aux citoyens français, polonais, hongrois et européens que (nous) pouvons avoir une solidarité financière en Europe sans nous soucier de la manière dont les règles fondamentales de la démocratie, de la liberté des médias et de l'égalité des droits sont respectées", a déclaré Clément Beaune dans une interview publiée dimanche soir sur le site du Financial Times.

L'Union européenne estime que la Hongrie et la Pologne en particulier ne respectent pas suffisamment ces valeurs et droits fondamentaux.

(Kanishka Singh à Bengalore, version française Jean-Michel Bélot)

21 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • rodde12
    04 août07:43

    Ce serait à mon avis une bonne décision si elle était envisageable et si elle était proposée par un pays irréprochable. Mais hélas!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer