Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Tribune de militaires: «On se croirait sur les réseaux sociaux», selon Darmanin
information fournie par Le Point10/05/2021 à 10:11

Cette nouvelle publication provoque de nombreux remous dans la classe politique française. Dimanche 9 mai, Valeurs actuelles révélait une deuxième tribune de militaires, cette fois d'active, dans laquelle ils soutiennent le premier texte, publié dans le même magazine trois semaines plus tôt. « Nos aînés ont raison », écrivent les signataires anonymes, alertant sur la « guerre civile (qui) couve » dans le pays. « On se croirait sur les réseaux sociaux… c'est ça le courage ? » a réagi Gérald Darmanin, invité de Jean-Jacques Bourdin lundi matin sur BFMTV.

« Quand on veut faire de la politique, on se présente aux élections », a fustigé le ministre de l'Intérieur face au journaliste qui venait de lui lire une partie de cette tribune. Dans leur tribune, ces derniers, les signataires s'appuient sur leur expérience de l'opération Sentinelle, appellent Emmanuel Macron et le gouvernement à défendre de patriotisme tandis que « nous voyons la violence dans nos villes et village, […] le communautarisme s'installer dans l'espace public, […] la haine de la France et de son histoire devenir la norme ».

Tribune de militaires : la pétition de soutien de « Valeurs actuelles »

Les signataires des deux tribunes sous le coup de sanctions

« Le premier texte avait fait couler beaucoup d'encre, le second risque d'enfoncer le clou », peut-on encore lire dans les lignes de la tribune. Sur le

...

4 commentaires

  • 10 mai11:07

    Vasi, si parmi les forces de l'ordre, ceux que ne sont pas contents devaient partir, alors ils ne resterait plus personne pour nous défendre. Lorsque nos forces de l'ordre ruent dans les brancards, il est à mon avis grand temps de les écouter et d'agir pour rectifier le tir.