1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Taxer les riches : une fausse bonne idée ?
Le Point26/04/2019 à 12:10

Aux États-Unis, les inégalités ont fortement crû au cours des 40 dernières années puisque 1 % des ménages captent désormais 20 % des revenus avant impôts contre 10 % en 1980 (en France, le 1 % le plus riche n'engrange que 8 % des revenus avant impôts comme en 1980). Même si la fiscalité y est ? comme en France ? redistributive, les inégalités après impôts mesurées par l'indice de Gini y restent beaucoup plus fortes (outre-Atlantique, l'indice passe de 0,47 avant impôts à 0,41 après impôts, en France de 0,45 et 0,29).Lire aussi Pierre-Antoine Delhommais - Si les Français connaissaient l'indice Gini?Pour y remédier, les élus démocrates veulent user de l'outil fiscal. Début avril, la sénatrice démocrate du Massachusetts Elizabeth Warren a préconisé une taxe de 2 % par an sur les fortunes comprises entre 50 millions et 1 milliard de dollars (soit 75 000 ménages), et même 3 % au-delà. La députée Alexandria Ocasio-Cortez a, de son côté, suggéré une tranche marginale de l'impôt sur le revenu (IR) à 70 % sur les revenus annuels au-delà de 10 millions de dollars concernant 16 000 foyers (en 2019, elle est de 37 % au niveau fédéral, mais peut atteindre 49 % à New York ou en Californie avec l'impôt des États et des municipalités).Lire aussi États-Unis : Alexandria Ocasio-Cortez, la terreur du CapitoleEnfin, concernant les droits de succession, actuellement de 40 %, mais seulement au-delà de...

Lire la suite sur Le Point.fr

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • gjack
    26 avril13:41

    il est préférable de taxer les pauvres, ils n'ont pas grand chose mais ils sont tellement nombreux .

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer