Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Projet d'accord sur un objectif climatique plus ambitieux pour le Conseil européen de décembre
Reuters25/11/2020 à 14:00

PROJET D'ACCORD SUR UN OBJECTIF CLIMATIQUE PLUS AMBITIEUX POUR LE CONSEIL EUROPÉEN DE DÉCEMBRE

PROJET D'ACCORD SUR UN OBJECTIF CLIMATIQUE PLUS AMBITIEUX POUR LE CONSEIL EUROPÉEN DE DÉCEMBRE

par Kate Abnett

BRUXELLES (Reuters) - L'Union européenne a élaboré un projet d'accord visant à réduire d'ici 2030 les émissions de gaz à effet de serre des Vingt-Sept d'au moins 55% par rapport aux niveaux de 1990, qui sera présenté lors du Conseil européen des 10 et 11 décembre.

Si ce projet, que Reuters a pu consulter, était approuvé par les Vingt-Sept, l'UE serait la première grande puissance économique à s'imposer un nouvel objectif climatique avant la date butoir fixée à la fin de l'année par l'Onu pour que les pays relèvent leurs objectifs dans le cadre de l'accord de Paris de 2015.

L'actuel objectif des Européens porte sur une réduction de 40% de leurs émissions d'ici 2030, un engagement déjà plus ambitieux que les engagements pris par la Chine ou les Etats-Unis.

"Le Conseil européen approuve un objectif contraignant de l'UE d'une réduction nette d'au moins 55% des émissions nationales de gaz à effet de serre d'ici 2030 par rapport à 1990", peut-on lire dans le projet.

Ce nouvel objectif a été proposé en septembre par la Commission européenne, qui estime que le bloc ne pourra pas parvenir à la neutralité carbone en 2050 sans cet effort supplémentaire.

Le document consulté par Reuters indique que le nouvel objectif climatique sera rempli "collectivement" par les Etats membres, ce qui pourrait permettre de lever les tensions sur le sujet liées aux conséquences économiques de cette mutation.

La République tchèque s'est ainsi déclaré prête à soutenir un objectif plus ambitieux si la réduction des émissions de 55% se faisait à l'échelle de l'UE et non sur le plan national.

Le projet indique également que le nouvel objectif prendra en compte les différentes situations dans chaque pays et que des fonds seront débloqués pour aider les Etats membres les plus pauvres à investir dans une énergie plus propre.

La Pologne, très dépendante du charbon, a dit avoir besoin d'une analyse plus approfondie des retombées économiques avant d'approuver le nouvel objectif. Le mois dernier, Varsovie a appelé à une réforme du marché du carbone de l'UE afin de rediriger les fonds vers les pays plus pauvres.

Le projet, qui devait être discuté dans le courant de la journée par les ambassadeurs des Vingt-Sept auprès de l'UE, est encore susceptible de modification avant sa présentation au Conseil européen.

(version française Claude Chendjou, édité par Henri-Pierre André)

7 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Eboracum
    25 novembre16:42

    frenchto , vous rigolez , ya pas d usine qui partent en Allemagne ..en Pologne et Roumanie , oui , mais pas en Allemagne ...ça se saurait ...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer