1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Paris 2024 : un nouveau terminal à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle pour les JO

Le Point24/02/2018 à 11:20

Le futur terminal 4 qui va être construit à Roissy-CDG pourra accueillir autant de passagers qu'Orly.

C'est au terminal 4 de l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle que les athlètes olympiques empruntant les vols Air France débarqueront pour participer aux Jeux olympiques de 2024 à Paris. La première pierre n'a pas encore été posée, mais, dans 25 ans, la nouvelle aérogare devrait être l'équivalent d'Orly en capacité de passagers (de l'ordre de 30 millions). Cet échelonnement dans le temps, calé sur la hausse du trafic, permet de programmer les investissements et de réduire la pression financière sur les compagnies aériennes, et les passagers.

Une première tranche du T4 devrait donc ouvrir en 2024 et sera dédiée à Air France. Le nouveau bâtiment sera situé dans la partie nord-est de l'aéroport, où sont disponibles « plusieurs centaines d'hectares de prairie », selon Augustin de Romanet, PDG du groupe ADP. Un « people mover », une navette automatique pour les passagers ainsi qu'un équivalent pour les bagages, permettra les correspondances depuis le T2, où opère actuellement la compagnie française. Au même moment, fin 2023, devrait ouvrir CDG Express, la liaison ferroviaire rapide avec la gare de l'Est à Paris. En revanche, la ligne 17 du métro du Grand Paris, qui desservira le village olympique à Saint-Ouen et à Saint-Denis, n'ira pas à cette date jusqu'à CDG, au mieux jusqu'à l'aéroport du Bourget.

LIRE aussi Aéroports de Paris : Augustin de Romanet, ça plane pour lui

...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer