Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Nouvelle nuit de violences en Martinique, neuf interpellations
information fournie par Reuters27/11/2021 à 18:58

NOUVELLE NUIT DE VIOLENCES EN MARTINIQUE, NEUF INTERPELLATIONS

NOUVELLE NUIT DE VIOLENCES EN MARTINIQUE, NEUF INTERPELLATIONS

PARIS (Reuters) - Neuf personnes ont été interpellées samedi à l'issue d'une "nouvelle nuit d'émeutes" en Martinique, pendant laquelle quatre gendarmes ont été blessés, notamment au visage, par des tirs de plombs, a annoncé le parquet de Fort-de-France.

Des policiers ont également été pris pour cibles et des véhicules en feu ont été projetés sur les forces de l’ordre sur des ronds-points, a déclaré le parquet dans un communiqué.

Il n'y a pas eu de blessés dans la population du département d'outre-mer où la contestation contre l'obligation vaccinale pour les personnes soignants a débuté lundi.

De nombreuses barricades ont été dressées et un bureau de poste a été attaqué à la pelleteuse, a ajouté le parquet.

Un couvre-feu a été instauré dans l'île "jusqu'au retour au calme", ainsi qu'en Guadeloupe où les manifestations contre le pass sanitaire et l'obligation vaccinale ont également donné lieu à des violences.

Le ministère de la Santé a annoncé vendredi la décision du gouvernement de repousser au 31 décembre "la finalisation de la mise en œuvre de l'obligation vaccinale" pour les soignants et pompiers en Martinique et en Guadeloupe, dans l'espoir d'instaurer un dialogue avec les opposants à une telle mesure.

(Reportage Alain Acco; édité par Jean-Stéphane Brosse)

7 commentaires

  • 28 novembre11:14

    Non managg vous ne recevrez rien, vous n'êtes pas guadeloupéen.