Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Nice: Les Vingt-Sept dénoncent les attaques commises en France
Reuters29/10/2020 à 19:54

NICE: LES VINGT-SEPT DÉNONCENT LES ATTAQUES COMMISES EN FRANCE

NICE: LES VINGT-SEPT DÉNONCENT LES ATTAQUES COMMISES EN FRANCE

BRUXELLES (Reuters) - Les dirigeants européens sont "choqués" par les attaques commises jeudi en France dans lesquelles trois personnes ont été tuées jeudi, annonce un communiqué commun.

Ces meurtres sont "des attaques terroristes", dit ce communiqué dans lesquels les Vingt-Sept expriment leur solidarité auprès de la France.

"Nous appelons les dirigeants du monde entier à travailler pour promouvoir le dialogue et la compréhension entre les communautés et les religions plutôt que la division", ont-t-ils dit en ouvrant une réunion consacrée à la crise du COVID-19.

(Gabriela Baczynska; version française Nicolas Delame, édité par Jean-Michel Bélot)

8 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Pathor
    30 octobre13:19

    m99 Allez expliquer cela aux familles des trois innocents morts à Nice . Dans ce pays ou les armes sont interdites seuls les hors la loi ( et autres fous) sont armés, libre à vous d'allez les provoquer avec des caricatures. Macron lui ne craint rien avec sont armée de gardes du corps.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer