Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Migrants: Darmanin renouvelle sa confiance au préfet de police de Paris
Reuters25/11/2020 à 08:24

MIGRANTS: DARMANIN RENOUVELLE SA CONFIANCE AU PRÉFET DE POLICE DE PARIS

MIGRANTS: DARMANIN RENOUVELLE SA CONFIANCE AU PRÉFET DE POLICE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a renouvelé mercredi matin sa confiance au préfet de police de Paris, Didier Lallement, au surlendemain de l'évacuation houleuse d'une manifestation de migrants et d'exilés regroupés place de la République.

"Oui, je renouvelle ma confiance au préfet de police", a-t-il dit sur France 2.

Didier Lallement, a-t-il poursuivi, "a commandé l'évacuation de cette arrivée massive de tentes sur la place de la République".

"Cette évacuation était totalement légitime", a insisté le ministre, mais elle "ne s'est pas bien déroulée parce qu'il y a eu des gestes inappropriés que je trouve inacceptables".

Le procureur de la Répulique s'est saisi et une enquête de l'IGPN, la police des polices, sur les conditions de cette évacuation est en cours.

"Si cela est vérifié, je prendrai des sanctions", a dit Gérald Darmanin.

"Mais je ne vais pas condamner ni l'intégralité des policiers et des gendarmes qui sont intervenus sur cette place, ni le préfet de police pour les faits de quelques-uns", a-t-il ajouté, estimant qu'on ne pouvait "pas tirer de quelques gestes inacceptables des conclusions sur le travail qu'a fait l'ensemble de la police y compris ce soir-là."

"Ceux qui déconnent sont sanctionnés mais je me refuse de sanctionner l'intégralité des policiers de France."

Ex-préfet de la Gironde, Didier Lallement, qui dirige la préfecture de police de Paris depuis mars 2019, fait l'objet de critiques régulières pour ces méthodes de maintien de l'ordre.

(Henri-Pierre André, édité par Blandine Hénault)

7 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M7163258
    25 novembre09:09

    stmaster un ptit point godwin bien mérité pour votre outrance!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer