Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les parois en plastique ne seraient pas efficaces contre le Covid-19
Le Point18/05/2021 à 03:25

Elles sont presque partout depuis un an : dans les magasins, les services publics, les bus ou encore les taxis. À la veille de la réouverture des terrasses des bars et restaurants, le gouvernement incitent toujours à l'installation de parois en plastique. « Un dispositif permet de séparer physiquement le client de la personne tenant la caisse, par exemple via un Plexiglas », recommande ainsi Bercy sur son site internet. Pourtant, Le Parisien rapporte lundi 17 mai le scepticisme des experts au sujet de leur utilité.

Fin avril, des scientifiques américains publiaient les résultats d'une étude menée dans des écoles des États-Unis dans Science Mag. Ces derniers s'étaient alors intéressés au risque de propagation du coronavirus selon les différentes mesures mises en place, dont les barrières en plastique. Selon eux, ces dernières, au lieu de montrer un effet positif sur la circulation du virus, provoqueraient l'effet inverse. « Ces parois perturbent les écoulements d'air, risquant même de provoquer des zones mortes où les particules fines restent. Elles ne sont pas bloquées par ces barrières en plastique », a ainsi déclaré Francis Allard, professeur émérite l'université de La Rochelle, spécialiste des flux d'air et ex-membre du Haut conseil de la santé publique (HCSP), au quotidien régional.

« Un risque de contamination par surface »

« Le premier risque, ce sont les grosses gouttelettes,

... Lire la suite sur LePoint.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer