Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le marché automobile s'effondre en France, 60 000 emplois menacés
Le Point06/11/2020 à 14:41

Ce sont des chiffres impressionnants fournis par les constructeurs automobiles ce vendredi matin, lors d'une réunion avec le ministre de l'Économie Bruno Le Maire, la ministre déléguée à l'Industrie Agnès Pannier-Runacher et Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique. Avec la fermeture des concessions, les commandes de voitures passées au début du mois de novembre, donc depuis le début du confinement, ont chuté entre 70 et 90 % en comparaison avec la même période de novembre 2019. Pour rappel, en mars et avril derniers, le marché s'était déjà effondré respectivement de 72 et 89 %. À la veille du reconfinement, les acteurs du secteur tablaient sur un recul du marché de 25 % en France. Mais celui-ci s'annonce finalement encore plus important, peut-être 30 % avec seulement 1,5 million d'immatriculations.

Cette chute vertigineuse intervient alors même que le gouvernement a assoupli les contraintes qui pèsent sur l'industrie automobile par rapport au premier confinement de mars 2020, avec surtout le fait de pouvoir commander sur Internet son véhicule et de le retirer via le « click and collect », outre le fait de pouvoir commercialiser des pièces de rechange et d'assurer la réparation des véhicules. Francis Bartholomé, président du Conseil national des professions de l'automobile (CNPA), réclame donc la réouverture des showrooms. « Sans réouverture rapide des concessions, nous devons nous préparer

... Lire la suite sur LePoint.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer