Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Le debrief Bourse du 8 octobre : l'emploi américain déçoit mais éloigne (un peu) le spectre d'un tapering
information fournie par Boursorama08/10/2021 à 18:15

Tous les yeux étaient évidemment rivés sur les chiffres mensuels de l'emploi américain. Ils se révèlent nettement inférieurs aux attentes traduisant ainsi une reprise économique moins dynamique qu'espéré, mais bonne nouvelle aussi ce rapport repousse la perspective d'une remontée des taux.

Toutefois, pas de soulagement sur le marché, c'est même une certaine ambivalence des sentiments qui prédomine chez les investisseurs, ce qui se traduit à Wall Street par des allers et retours entre le rouge et le vert depuis l'ouverture.

A Paris, le CAC 40 termine en baisse : -0,61% vers les 6559 points. La semaine est toutefois positive avec un gain de 0,65%

Du côté des valeurs,

La value est recherchée avec le secteur automobile qui se distingue. Renault affiche la plus forte hausse : +2,33%.

En hausse également Saint-Gobain qui avance de 1,75%.

Unibail-Rodamco-Westfield est aussi bien orienté : 1,63%. La foncière commerciale est portée par l'annonce d'une montée au capital de Xavier Niel. L'homme d'affaires détient désormais 23,24% des actions et des droits de vote du groupe.

TotalEnergies progresse de son côté de 1,53%, profitant de la hausse des cours du brut : le Brent s'échange à 83 dollars le baril.

Vivendi gagne 0,82%, profitant d'un relèvement de recommandation de Citigroup qui passe à acheter sur le titre et révise son objectif de cours à 16 euros contre 14,50 précèdemment.

A l'inverse, ST Micro est pénalisé par l'avertissement sur résultats du fournisseur chinois d'Apple, AAC Technologies. Le titre lâche 2,29%.

La tech est également en territoire négatif. Dassault Systèmes recule d'un peu plus de 2%.

Sur le SBF 120,

Les parapétrolières poursuivent leur progression dans le sillage des cours du brut.

Le secteur automobile a aussi la cote avec Plastic Omnium et Faurecia.

Eramet est toujours en progression, le titre gagne 10% en une semaine.

De son côté Casino recule. La filiale de commerce en ligne du groupe a en effet annoncé ne plus être en mesure de confirmer ses prévisions au vu du ralentissement de son activité au troisième trimestre et a reporté son augmentation de capital.

Valeurs associées

Euronext Amsterdam -1.74%
Euronext Paris -1.70%
Euronext Paris +0.74%
Euronext Paris +0.09%

0 commentaire