1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La vie secrète des ados - « Le porno, ça me fait rien »
Le Point24/08/2019 à 12:03

Surveillante pendant quatre ans dans plusieurs établissements de la région parisienne, notamment en Seine-Saint-Denis (93), Nora Bussigny* a reçu les nombreuses confidences de ces lycéens à peine moins âgés qu'elle-même. De ces récits, elle a retenu cinq histoires**, des instantanés, des témoignages bruts de jeunes à un moment « T » de leur vie.Grande et très mince, Anaëlle, seize ans, affiche depuis quelques jours des cheveux courts d'un bleu très vif, alors qu'elle avait opté pour de longues dreadlocks depuis la rentrée. Surprise par ce changement capillaire, je lui en fais gentiment la remarque un matin, alors qu'elle bouquine sagement dans la cour de récré.? « Ah, toi aussi, tu te focus que sur mes cheveux ? Mais c'est quoi votre problème ? Vous passez votre temps à juger les autres sur leur apparence ? » me répond agressivement Anaëlle.Tout d'abord surprise, je remets immédiatement la jeune fille à sa place, lui rappelant qu'elle n'a pas à me parler aussi sèchement surtout que je ne critiquais en rien ses goûts. Elle s'excuse alors, la mine penaude.? « C'est juste que tout le monde me casse tout le temps les couilles : avant c'était mes dread, encore avant, le fait que je m'épile pas, et depuis que j'ai fait les cheveux bleus on me saoule tous les jours? »Je m'assois alors près d'elle et entreprends de discuter avec cette élève que je connaissais juste de vue, essayant de savoir si elle souffrait réellement des...

Lire la suite sur LePoint.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer