Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La Cour suprême de Norvège valide l'extension des forages pétroliers en Arctique
Reuters22/12/2020 à 14:48

LA COUR SUPRÊME DE NORVÈGE VALIDE L'EXTENSION DES FORAGES PÉTROLIERS EN ARCTIQUE

LA COUR SUPRÊME DE NORVÈGE VALIDE L'EXTENSION DES FORAGES PÉTROLIERS EN ARCTIQUE

par Nerijus Adomaitis

OSLO (Reuters) - La Cour suprême de Norvège a confirmé mardi les plans du gouvernement relatifs à l'exploration pétrolière en Arctique et rejeté un recours d'organisations écologistes dénonçant une violation du droit à un environnement sain.

Alors que la majeure partie de la production pétrolière norvégienne provient du sud de l'Arctique, le gouvernement pense que la mer de Barents abrite les plus importantes ressources potentielles inexploitées, au large des côtes les plus septentrionales d'Europe.

Le jugement rendu mardi a confirmé les décisions de deux tribunaux de juridictions inférieures en rejetant les arguments de Greenpeace et du groupe Nature and Youth selon lesquels un ensemble de permis d'exploration délivrés en 2015 et 2016 à diverses compagnies, dont la norvégienne Equinor, violait la Constitution du pays.

"Cela signifie que la jeunesse d'aujourd'hui ne bénéficie pas d'une protection juridique fondamentale contre les dégâts environnementaux qui mettent en péril notre avenir (...) C'est choquant et nous sommes furieux", a réagi Nature and Youth sur Twitter.

Pour les auteurs du recours devant la Cour suprême, une augmentation de l'activité pétrolière entraînera une hausse des émissions de dioxyde de carbone et sera contraire à la Constitution de la Norvège ainsi qu'aux engagements du pays dans le cadre de l'accord de Paris sur le climat et de la Convention européenne des droits de l'homme.

Une majorité de juges, 11 sur 15, a toutefois conclu que le Parlement et le gouvernement norvégiens étaient habilités à attribuer des permis d'exploration dans de nouvelles zones géographiques.

Le ministère norvégien de l'Energie et du Pétrole a annoncé son intention de lancer un nouveau cycle d'attribution de permis pour l'Arctique, fixant une date limite de dépôt des demandes au début de l'année prochaine.

(Version française Elena Smirnova, édité par Bertrand Boucey)

8 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • pietra3
    22 décembre18:13

    Il leur faut trouver des revenus , du fait qu' ils doivent importer pratiquement toute leur alimentation , bien que peu nombreux .........3% seulement des terres sont cultivables , le reste c' est de la montagne , et la météo n' est vraiment pas favorable , sans compter les longues nuits d' hiver , et les aurores boréales et le soleil de minuit ne leur apporteront jamais un tourisme de masse , trop cher .........

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer