Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La confiance des ménages se dégrade nettement en France
Reuters26/11/2020 à 09:10

LA CONFIANCE DES MÉNAGES SE DÉGRADE NETTEMENT EN FRANCE

LA CONFIANCE DES MÉNAGES SE DÉGRADE NETTEMENT EN FRANCE

PARIS (Reuters) - La confiance des ménages s'est nettement dégradée en France en novembre, mois marqué par un reconfinement de la population face à l'épidémie due au nouveau coronavirus, montrent les données publiées jeudi par l'Insee.

L'indicateur synthétisant cette confiance a reculé de quatre points pour retomber à 90, son plus bas niveau depuis décembre 2018 en pleine crise des "Gilets jaunes". Il s'éloigne ainsi un peu plus de sa moyenne de long terme, fixée à 100, alors qu'il était repassé au-dessus avant le début de la crise du coronavirus au printemps.

Les économistes s'attendaient à une baisse moins marquée, à 92.

Les ménages français sont notamment beaucoup moins optimistes sur leur situation financière future, dit l'Insee, dont l'indicateur correspondant baisse de cinq points.

En conséquence, la proportion de ménages jugeant opportun de faire des achats importants baisse fortement tandis que celle pensant qu'il est bon d'épargner augmente à nouveau.

L'inquiétude se manifeste aussi sur l'évolution attendue du niveau de vie et du chômage.

La part des ménages qui considèrent que le niveau de vie en France va s'améliorer au cours des 12 prochains mois diminue de nouveau très fortement tandis que les craintes des ménages sur le chômage sont au plus haut depuis juin 2013, souligne l'Insee.

(Bertrand Boucey)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer