Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La Banque du Liban ne pourra pas maintenir ses subventions plus de deux mois
Reuters01/12/2020 à 23:08

LA BANQUE DU LIBAN NE POURRA PAS MAINTENIR SES SUBVENTIONS PLUS DE DEUX MOIS

LA BANQUE DU LIBAN NE POURRA PAS MAINTENIR SES SUBVENTIONS PLUS DE DEUX MOIS

BEYROUTH (Reuters) - La Banque du Liban ne pourra maintenir ses subventions sur les produits importés que pendant deux mois, faute de réserves de change suffisantes, a averti mardi le gouverneur de la banque centrale, Riad Salamé, en exhortant l'Etat à présenter un plan d'urgence.

La Banque du Liban puise dans ses réserves en devises pour subventionner un certain nombre de produits de base et de produits importés comme le carburant, la farine ou les médicaments.

"Nous avons la capacité de maintenir les subventions pendant deux mois", a déclaré mardi Riad Salamé à la chaîne de télévision saoudienne Al Hadath.

"Cette question doit être posée à ceux qui sont en charge de ce pays", a-t-il ajouté à propos de ces subventions. Il a précisé que les députés devaient se réunir dans le courant de la semaine pour commencer à élaborer un plan.

Le Liban traverse depuis plus d'un an une grave crise financière qui a fait plonger la valeur de la livre libanaise, paralysé les banques et fait grimper l'inflation.

A la veille d'une visioconférence à but humanitaire organisée par la France, Riad Salamé a déclaré que la Banque du Liban était prête à présenter les comptes du gouvernement libanais en vue d'un audit mais qu'en revanche, la divulgation des comptes des établissements bancaires nécessitait un changement de législation.

Les donateurs du Liban exigent un audit de la banque centrale, entre autres réformes, en échange d'une aide.

(Ellen Francis et Laila Bassam; version française Jean-Stéphane Brosse)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer