Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

« L'histoire de Jacqueline Sauvage comporte de nombreuses zones d'ombre »
Le Point02/10/2018 à 09:28

Ce lundi soir, TF1 diffuse un téléfilm sur l'affaire Jacqueline Sauvage réalisée par Yves Rénier. La fiction s'inspire du livre de cette femme condamnée pour le meurtre en 2012 de son mari violent. En décembre 2016, à 69 ans, Mme Sauvage était sortie de prison après une grâce totale accordée par François Hollande. Devenue pour beaucoup un symbole des victimes de violences conjugales, son histoire avait suscité une forte mobilisation, mais également divisé l'opinion. Cependant, pour Hélène Mathieu, co-auteure avec Daniel Grandclément de La Vérité sur l'affaire Jacqueline Sauvage, publié aux éditions Stock, 2017, le téléfilm livre une version éloignée de la vérité issue de l'enquête judiciaire.

Le Point : Jacqueline Sauvage, interprétée par Muriel Robin dans un téléfilm diffusé ce soir sur TF1, peut-elle incarner la cause des femmes victimes de violences ?

Hélène Mathieu : Il ne faut pas oublier qu'avant d'être graciée par François Hollande, Jacqueline Sauvage a été condamnée à deux reprises, en 2014 et 2015, à dix ans de réclusion criminelle pour le meurtre de son mari, abattu de trois balles dans le dos. Ses avocates ont échoué à imposer la thèse de la légitime défense devant les tribunaux. Grâce à Muriel Robin, qui se livre à une promotion inédite, l'idée selon laquelle Jacqueline Sauvage était en état...

Lire la suite sur Le Point.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • lorant21
    01 octobre21:47

    Condamnée à chaque fois qu'elle est passé devant les tribunaux... graciée grâce aux réseaux sociaux.. héroïne grâce aux mouvement metoo..

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer