Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Espagne évoque des hausses d'impôts et de dépenses en 2021
Reuters27/10/2020 à 10:47

L'ESPAGNE ÉVOQUE DES HAUSSES D'IMPÔTS ET DE DÉPENSES EN 2021

L'ESPAGNE ÉVOQUE DES HAUSSES D'IMPÔTS ET DE DÉPENSES EN 2021

MADRID (Reuters) - Le gouvernement espagnol a annoncé mardi son intention d'augmenter la fiscalité des grandes entreprises et des grandes fortunes afin de financer de nouvelles dépenses de protection sociale et d'infrastructures dans le cadre du budget 2021.

"Ce budget ne peut pas être retardé. Ce budget est essentiel pour la modernisation et la reprise de notre économie", a dit le président du gouvernement, le socialiste Pedro Sanchez, lors d'une allocution télévisée.

Son gouvernement entend entre autres augmenter l'impôt sur les sociétés pour les plus grandes entreprises et l'impôt sur le revenu des ménages les plus aisés, ainsi que la fiscalité des plus-values au-delà de 200.000 euros.

Parallèlement, a précisé Pedro Sanchez, les crédits alloués aux investissements dans les infrastructures devraient doubler et les traitements des fonctionnaires comme les retraites augmenter de 0,9%, soit l'inflation prévue l'an prochain.

Si le gouvernement, minoritaire, parvient à faire adopter son projet, il s'agira du premier budget en bonne et due forme voté en Espagne depuis 2018, et le premier pour une année entière depuis 2016. Ces dernières années, il avait dû se contenter de reconduire à l'identique le budget d'une année sur l'autre faute de majorité parlementaire.

(Inti Landauro et Nathan Allen, version française Marc Angrand, édité par Jean-Michel Bélot)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer