Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

France: Les énergéticiens appellent à limiter "immédiatement" la consommation
information fournie par Reuters26/06/2022 à 13:24

FRANCE: LES ÉNERGÉTICIENS APPELLENT À LIMITER "IMMÉDIATEMENT" LA CONSOMMATION

FRANCE: LES ÉNERGÉTICIENS APPELLENT À LIMITER "IMMÉDIATEMENT" LA CONSOMMATION

PARIS (Reuters) - Les Français doivent réduire leur consommation d'énergie ce qui permettra au pays de retrouver des marges de manoeuvre et d'affronter les futures pointes de consommation, écrivent les dirigeants de Total, EDF et Engie dans une tribune publiée dans le Journal du Dimanche.

Evoquant la forte baisse des livraisons de gaz russe dans le contexte de la guerre en Ukraine, ainsi que les tensions sur une partie des capacités de production électrique européennes, les trois premiers énergéticiens français jugent que "nous devons, collectivement, agir sur la demande en énergie en réduisant notre consommation pour nous redonner des marges de manœuvre", disent Catherine MacGregor, directrice générale d'Engie, Jean-Bernard Lévy, PDG d'EDF et Patrick Pouyanné, PDG de Total.

"Nous en aurons besoin pour gérer les futures pointes de consommation et pour amortir les aléas techniques ou chocs géopolitiques que nous pourrions devoir affronter. Agir dès cet été nous permettra d'être mieux préparés pour aborder l'hiver prochain et notamment préserver nos réserves de gaz", ajoutent-ils.

"​Nous appelons donc à une prise de conscience et à une action collective et individuelle pour que chacun d'entre nous – chaque consommateur, chaque entreprise – change ses comportements et limite immédiatement ses consommations énergétiques, électriques, gazières et de produits pétroliers."

La France a pour objectif de remplir à 100% ses réserves de gaz d'ici la fin de l'été pour faire face aux tensions attendues au cours de l'hiver prochain et elle compte à plus long terme se doter d'un gros terminal méthanier flottant au Havre afin de réduire sa dépendance au gaz en provenance de Russie, a annoncé jeudi Elisabeth Borne.

Alors que la Russie, soumise à des sanctions occidentales en raison de la guerre en Ukraine, limite ses livraisons de gaz aux pays de l'Union européenne, le gouvernement français a publié dimanche un décret prolongeant au 31 décembre le "bouclier tarifaire" sur le gaz.

(Reportage Benjamin Mallet et Nicolas Delame)

4 commentaires

  • 26 juin20:42

    La France attends quoi pour lancer les tranches nucléaires à venir ? et promises ...