Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France: Des aides pour le tourisme, le sport et la culture
Reuters26/11/2020 à 13:47

FRANCE: DES AIDES POUR LE TOURISME, LE SPORT ET LA CULTURE

FRANCE: DES AIDES POUR LE TOURISME, LE SPORT ET LA CULTURE

PARIS (Reuters) - Le ministère des Finances a annoncé jeudi une évolution du fonds de solidarité qui permettra d'apporter une aide aux entreprises du secteur du tourisme, de l'événementiel, du sport et de la culture qui ne sont pas fermées administrativement mais subissent de plein fouet les effets de la crise du coronavirus.

A compter du 1er décembre, ces entreprises auront accès au fonds de solidarité dès lors qu'elles perdent 50% de chiffre d'affaires. Elles pourront bénéficier d'une aide allant jusqu'à 10.000 euros ou d'une indemnisation de 15% du chiffre d'affaires mensuel réalisé à la même période de l'année précédente, détaille le ministère.

Pour les entreprises ayant perdu plus de 70% de leur chiffre d'affaires, l'indemnisation passera à 20%.

Les entreprises fermées administrativement bénéficieront pour leur part, quelle que soit leur taille, soit d'une aide allant jusqu'à 10.000 euros, soit d'indemnisation à hauteur de 20% de leur chiffre d'affaires mensuel.

Pour le seul mois de décembre, l'ensemble de ces dispositifs de soutien représentent un coût mensuel de 3,5 milliards d'euros, a précisé le ministère.

(Leigh Thomas; version française Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer