Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Eurofins dément les accusations de Muddy Waters à son encontre, le titre rebondit
information fournie par Reuters 25/06/2024 à 12:22

Le logo d'Eurofins Scientific

Le logo d'Eurofins Scientific

(Reuters) -Eurofins a démenti mardi les allégations de malversations financières portées par le fonds spéculatif Muddy Waters à son encontre, ce qui permet au titre du groupe de laboratoires scientifiques de regagner une partie du terrain perdu la veille.

"Eurofins estime que l'ensemble des allégations, insinuations contenues dans ce document sont inexactes, non pertinentes, partiales et/ou trompeuses", écrit le groupe dans un communiqué.

Il ajoute qu'il fournira une réponse détaillée à la note de Muddy Waters "en temps voulu".

Muddy Waters, qui recommande une position vendeuse ("short") sur le titre, a déclaré lundi que les relevés de compte d'Eurofins pouvaient être surévalués, entraînant une chute du titre de 16,5% à la Bourse de Paris.

L'action Eurofins, qui a perdu jusqu'à 25% lundi, rebondissait mardi de 5,04% à 46,45 euros vers 07h55 GMT, contre un repli de 0,64% pour l'indice SBF 120.

Eurofins, créé en 1987 par l'actuel directeur général Gilles Martin, propose des services de tests en laboratoire pour des secteurs tels que la pharmacie, l'alimentation et la cosmétique.

Répondant à une allégation contenue dans le rapport du vendeur à découvert, Eurofins a déclaré que toutes les transactions immobilières avec des parties concernées avaient été réalisées "dans des conditions de pleine concurrence" et que "tous les immeubles avaient été payés par leur propriétaire".

La société a ajouté que ses montants de trésorerie ont été audités au niveau local et consolidé dans le cadre de la communication requise entre les équipes comptables et les auditeurs.

(Rédigé par Pauline Foret avec Olivier Sorgho et Claude Chendjou, édité par Augustin Turpin et Blandine Hénault)

Valeurs associées

47,68 EUR Euronext Paris -2,73%

4 commentaires

  • 25 juin 12:30

    Eurofins a-t-il porté plainte ?


Signaler le commentaire

Fermer