Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Etats-Unis: La Chambre des représentants adopte le texte sur le plafond de la dette
information fournie par Reuters22/09/2021 à 07:18

ETATS-UNIS: LA CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS ADOPTE LE TEXTE SUR LE PLAFOND DE LA DETTE

ETATS-UNIS: LA CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS ADOPTE LE TEXTE SUR LE PLAFOND DE LA DETTE

WASHINGTON (Reuters) - La Chambre américaine des représentants a adopté mardi un texte visant à assurer le financement des dépenses de l'administration fédérale jusqu'au 3 décembre, ainsi qu'un relèvement du plafond de la dette, le texte doit maintenant être validée par le Sénat.

La Chambre des représentant a adopté le texte avec 220 votes pour et 211 contre.

Le chef de file des républicains au Sénat, Mitch McConnell, a menacé lundi de bloquer une augmentation du plafond de la dette à 28.400 milliards de dollars (24.226 milliards d'euros).

Il a réitéré ces menaces mardi, ajoutant toutefois que "l'Amérique ne doit jamais se trouver en défaut de paiement. Nous ne l'avons jamais été et nous ne le serons jamais".

Après le vote de la Chambre des représentants, Mitch McConnell et le sénateur républicain Richard Shelby ont déclaré qu'ils avaient présenté un projet de loi visant à financer les opérations gouvernementales actuelles jusqu'au 3 décembre, mais sans relever le plafond de la dette.

Le plafond de la dette est le montant de dette à partir duquel les Etats-Unis ne peuvent plus émettre de nouveaux emprunts pour se financer, ce qui conduirait à un défaut s'il n'est pas relevé.

Le Congrès doit en outre approuver avant le 30 septembre un financement provisoire des dépenses pour éviter une paralysie des services fédéraux à l'entame du nouvel exercice fiscal qui débute le 1er octobre.

La limite autorisée par le plafond de la dette a déjà été dépassée: elle s'élève actuellement à 28.780 milliards de dollars et elle est financée temporairement par des "mesures extraordinaires" du département du Trésor, qui ne pourra plus emprunter dans le courant du mois d'octobre.

(Reportage Richard Cowan et Susan Cornwell, avec David Morgan; version française Camille Raynaud)

1 commentaire

  • 22 septembre08:30

    Ça pourrait donner des idées à nos. Maires. ,Présidents de régions gouvernants et gouvernement