1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Edgar Morin : « Il faut sauver notre baraque européenne ! »
Le Point22/05/2019 à 18:05

À quelques jours des élections européennes, alors que l'abstention s'annonce forte et que la menace populiste se fait pressante, nous avons retrouvé Edgar Morin dans sa retraite montpelliéraine. À 97 ans ? il est né le 8 juillet 1921 ?, ce grand sage, sociologue et philosophe, théoricien de la pensée complexe, continue de porter sur l'actualité ? de grand champ ou plus immédiate ? un regard aigu, bienveillant mais sans complaisance, tweetant plusieurs fois par jour, intervenant souvent dans des colloques ou sur les ondes et travaillant sans relâche à plusieurs écrits. L'infatigable arpenteur du débat public se montre pessimiste ? comme tant d'europhiles contemporains ! ? sur l'avenir de cette union que nous avons tant de mal à bâtir. Mais celui qui s'est mobilisé dans la résistance contre le nazisme ? Morin était son pseudonyme dans la clandestinité ? ne baisse pas les bras. Une leçon d'engagement pour les jeunes générations ? et les autres.Le Point : L'Europe est-elle en danger ?Edgar Morin : (soupirs) Je suis tellement pessimiste sur ce sujet, les craintes sont si fortes. J'espère que ce scrutin ne va pas aggraver le risque, sinon d'une dislocation, du moins d'une fossilisation européenne. L'Europe est sclérosée. L'Europe est trop bureaucratisée. L'Europe est sous l'empire des puissances financières. Elle est soumise à des forces centrifuges, les pays de l'Est regardant ailleurs que ceux de l'Ouest. Elle est...

Lire la suite sur Le Point.fr

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mlaure13
    23 mai09:33

    La majorité de nos politicards mafieux (ex UMP/PS) sont bien responsables de la radicalisation du peuple, en se goinfrant, depuis plus de 40 ans, au buffet à toute heure et en libre service, de la manne financière de nos institutions, et ils continuent sans vergogne...d'où l'explosion des gilets jaunes soutenue à ses début par 84% de la population et encore ce jour à près de 50% (malgré les Black Bloc)...IL EST LA LE PROBLÈME... ;-(((

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer