Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Coronavirus: Situation "inquiétante" en France, dit la Haute Autorité de santé
Reuters25/01/2021 à 10:46

CORONAVIRUS: SITUATION "INQUIÉTANTE" EN FRANCE, DIT LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ

CORONAVIRUS: SITUATION "INQUIÉTANTE" EN FRANCE, DIT LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ

PARIS (Reuters) - La France traverse un "moment inquiétant" face à l'épidémie de coronavirus qui devrait nécessiter des mesures plus strictes, dont la date de mise en oeuvre dépendra des données reçues dans les tout prochains jours, a déclaré lundi la présidente de la Haute Autorité de santé (HAS), Dominique Le Guludec.

Ces données, attendues mardi ou mercredi, porteront à la fois sur l'impact du couvre-feu à 18h00 élargi à toute la France depuis le 16 janvier et sur la présence de nouveaux variants du SARS-CoV-2 plus transmissibles.

Un conseil de défense sanitaire est programmé mercredi mais aucune décision sur un troisième confinement, que le président du conseil scientifique Jean-François Delfraissy a jugé "probable" dimanche à l'antenne de BFM TV, n'est encore prise, ont assuré plusieurs ministres lundi matin.

"Il y a des hypothèses mais pas de décision à cette heure", a indiqué le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes Clément Beaune sur Radio Classique.

"Cette question n'est pas réglée et sera débattue en conseil de défense mercredi", a ajouté le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, au micro de franceinfo.

"Les débats auront lieu à la fois sur les données observées sur ces trois, quatre, cinq dernières semaines et sur les données épidémiologiques qui sont prévues et qui prennent évidemment pleinement compte des variants, de leur propagation et de leur dynamique", a-t-il dit.

A la question de savoir si le gouvernement attend ces données "pour savoir si on boucle cette semaine ou la prochaine", Dominique Le Guludec a répondu sur France Inter : "Exactement."

"On attend de voir comment se passe la montée des cas dans les réanimations, la montée des décès et deuxièmement, la proportion de variant anglais (...) Je ne crois pas que le gouvernement sait aujourd'hui", a-t-elle précisé.

"C'est un moment inquiétant. Nous sommes tous inquiets puisque nous savons que ce variant anglais va arriver et plus il arrivera sur une situation épidémique déjà élevée, une circulation du virus élevée, pires seront les conséquences", a dit la présidente de la HAS.

"Une exponentielle, une fois qu'elle est lancée, on ne peut plus l'arrêter. Aujourd'hui grâce aux modélisations des épidémiologistes, on sait prévoir dès le début de la courbe. Donc il faut à la fois prendre des mesures assez tôt pour éviter d'être en plein dedans et limiter la hauteur du pic, et pas trop tôt non plus car un confinement vous voyez bien à quel point c'est terrible pour tout le monde."

"On va le savoir très vite (si on est au début de la courbe exponentielle). C'est grâce à cette montée en quinze jours qu'on va pouvoir prévoir le reste", a déclaré Dominique Le Guludec.

La France a enregistré dimanche 18.436 nouveaux cas de contamination par le coronavirus SARS-CoV-2 en 24 heures et 172 décès supplémentaires dans les hôpitaux, montrent les chiffres publiés par les autorités sanitaires.

(Bertrand Boucey, Jean-Stéphane Brosse)

6 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M1765517
    25 janvier13:53

    qu'on leur coupe la langue et arretons de lancer tout le temps des hypothèses !

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer