Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Coronavirus: Le remdesivir ne raccourcit pas les délais de guérison, dit l'OMS
Reuters16/10/2020 à 07:23

CORONAVIRUS: LE REMDESIVIR NE RACCOURCIT PAS LES DÉLAIS DE GUÉRISON, DIT L'OMS

CORONAVIRUS: LE REMDESIVIR NE RACCOURCIT PAS LES DÉLAIS DE GUÉRISON, DIT L'OMS

GENEVE (Reuters) - Le remdesivir, l'antiviral expérimental du laboratoire américain Gilead, n'a que peu ou aucun effet sur la durée d'hospitalisation des patients atteints du COVID-19 ou sur les chances de survie de ceux-ci, selon les résultats d'une étude clinique menée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le traitement, l'un des premiers à avoir été utilisés pour lutter contre la maladie provoquée par le nouveau coronavirus, a notamment été l'un de ceux administrés récemment au président américain Donald Trump.

Via son étude baptisée "Solidarité", l'OMS a évalué les effets de traitements potentiels dont le remdesivir, l'hydroxychloroquine, l'association lopinavir-ritonavir (un traitement homologué contre le VIH) et l'interferon, sur 11.266 patients adultes à travers plus de 30 pays.

Les résultats de l'étude, annoncés jeudi par l'OMS, doivent encore être analysés. Ils ont été téléchargés sur le serveur de pré-publication medRxiv.

Plus tôt ce mois-ci, des données d'une étude américaine sur le remdesivir de Gilead ont montré que le traitement permettait de raccourcir de cinq jours le délai de guérison des patients.

Répondant à une demande de commentaire de Reuters, Gilead a déclaré que les données de l'OMS "apparaissent inconsistantes" par rapport à celles obtenues à l'issue d'études validant les bienfaits cliniques du remdesivir.

"Nous sommes préoccupés que les données provenant de cette étude mondiale ouverte n'aient pas fait l'objet de l'examen rigoureux nécessaire pour permettre une discussions scientifique constructive", a ajouté le laboratoire américain.

L'administration américaine du médicament (FDA) a autorisé le 1er mai le recours en urgence au remdesivir aux Etats-Unis. Depuis, l'usage de l'antiviral expérimental a été autorisé dans plusieurs autres pays.

(Deena Beasley et Stephanie Ulmer-Nebehay; version française Jean Terzian)

8 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • vonvon1
    16 octobre11:08

    homlib +++++

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer